Smartphones : Apple lance ses iPhone 12, Huawei présente ses Mate 40 et Vivo arrive en France

Smartphones : Apple lance ses iPhone 12, Huawei présente ses Mate 40 et Vivo arrive en France

Chaque semaine, retrouvez un condensé des annonces autour des smartphones. Au menu : annonce des Huawei Mate 40, arrivée des iPhone 12, début de Vivo en France et disponibilité des Realme 7 et 7 Pro.

Deux des quatre iPhone 12 dévoilés le 13 octobre dernier sont désormais disponibles en France. Ils peuvent d’ailleurs être achetés auprès de la boutique Free Mobile. Compatibles 5G, ceux-ci proposent notamment un chipset A14 Bionic gravé en 5 nanomètres, un écran OLED, deux ou trois capteurs photo 12 Mégapixels et le nouveau système iOS 14 avec son écran d’accueil repensé.

Vivo, marque soeur d’Oppo et OnePlus, a confirmé son arrivée en France avec quatre modèles X51 5G à 799 euros, Y70 à 279 euros, Y20s à 199 euros et Y11s à 169 euros qui débarqueront le 30 octobre. Compatible 5G grâce au chipset Snadragon 765G, le premier met en avant un écran AMOLED 90 Hz, un capteur photo 48 Mégapixels et une charge rapide en 33 Watts. Les trois autres sont des modèles 4G avec des chipsets Snapdragon 665 ou Snapdragon 460.

Les Realme 7 et 7 Pro sont désormais disponibles en France. Avec un prix démarrant à 179 euros et ayant fait l’objet d’un test par Univers Freebox, le premier mise sur un chipset Helio G95, un écran IPS 90 Hz et une batterie 5 000 mAh rechargeable en 30 Watts. En photo, il propose un quadruple capteur photo 48/8/2/2 Mégapixels (pas de 64 Mégapixels en Europe). Affiché à 329 euros, le second s’oriente vers un SoC Snapdragon 720G, une dalle AMOLED et une batterie 4 500 mAh rechargeable en 65 Watts. En photo, il s’équipe d’un quadruple capteur photo 64/8/2/2 Mégapixels.

Il y a également eu la présentation de la famille de smartphone Mate 40 ce jeudi 22 octobre. Le ticket d’entrée est fixé à 899 euros. Écran OLED, chipset nouvelle génération compatible 5G, photo 50 Mégapixels, charge ultra rapide, le constructeur chinois a mis le paquet pour séduire alors qu’il reste privé du Play Store de Google sur fond d’embargo américain.

Sans oublier la démonstration de Xiaomi autour d’une charge sans-fil en 80 Watts dont profiteront de prochains smartphones.