StopCovid : un “bon démarrage” pour l’application de traçage de contacts, selon le gouvernement

StopCovid : un “bon démarrage” pour l’application de traçage de contacts, selon le gouvernement

Si l’application StopCovid n’a pas encore atteint le seuil d’utilisation espéré, le gouvernement affiche sa satisfaction pour un démarrage.

Déployée depuis la semaine dernière sur les smartphones Android et iOS pour aider à lutter contre l’épidémie de coronavirus, en donnant l’alerte en cas de contact à risque au cours des deux dernières semaines, l’application StopCovid profite d’un “bon démarrage” selon le secrétariat d’État au Numérique. Celui-ci souligne que “les campagnes de communication viennent tout juste de démarrer”.

Ce samedi matin sur RMC, Cédric O a indiqué le franchissement de la barre symbolique du million d’utilisateurs. Dimanche à midi, ce nombre atteignait 1,25 million. Le secrétariat d’État au Numérique a d’ailleurs précisé que les chiffres communiqués correspondent au nombre d’applications activées au moins une fois (en cas d’activation/désactivation, une seule activation est comptabilisée) et non aux téléchargements (l’utilisateur pouvant télécharger, mais ne pas activer).

Fin mai, Cédric O déclarait au Figaro que l’application a “une efficacité systémique pour diminuer la diffusion de l’épidémie” dès lors que le taux d’utilisation dans un bassin de vie atteint “un peu moins de 10 % de personnes”. Quelques millions d’activations seront donc nécessaires avant d’atteindre une efficacité satisfaisante. Le secrétariat d’État au Numérique juge l’application notamment utile pour les personnes vivant en milieu urbain et prenant régulièrement les transports en commun.

Source : Les Echos