Une antenne 4G++ de Free, Bouygues et SFR détruite par un incendie

Une antenne 4G++ de Free, Bouygues et SFR détruite par un incendie

Nouvel incendie d’un site mobile 4G utilisé par Free, SFR et Bouygues. Une enquête est en cours.

Les incendies d’antennes-relais décuplent depuis plusieurs semaines, une vingtaine d’attaques ont déjà été recensées. Si les coupables restent difficiles à identifier en l’absence de revendications, la piste de l’ultragauche est de plus en plus privilégiée. Des tutoriels expliquant comment détruire les installations de télécommunications circulent sur des sites de cette mouvance depuis plusieurs mois.

Pour l’heure, diverses enquêtes sont en cours pour faire la lumière sur ces sabotages en série au quatre coins de la France. Dans la commune d’Azille dans l’Aude, un nouvel incendie est venu s’ajouter à la liste ce week-end.

Dans la nuit de vendredi à samedi, un site mobile 4G++ supportant les équipements de Free, SFR et Bouygues Telecom a été détruit par les flammes, rapporte L’Indépendant. Des investigations sont actuellement en cours, les circonstances exactes restent encore à déterminer. “Tout le système filière de téléphonie” est parti en fumée, explique le quotidien régional. Selon le parquet de Carcassonne, cet incendie a été causé  “à priori sur intervention d’un tiers” bien que l’acte volontaire reste à prouver. Les abonnés impactés ont rapidement été reconnectés sur une autre antenne à proximité.