Orange annonce la réouverture progressive de ses boutiques en France sur rendez-vous

Orange annonce la réouverture progressive de ses boutiques en France sur rendez-vous

Le déconfinement commence aussi pour tous les opérateurs télécoms, Orange a commencé à rouvrir ses boutiques en France.

Les boutiques rouvrent progressivement chez l’opérateur historique, depuis le lundi 11 mai, 176 points de vente ont rouvert leurs portes dans les grandes villes de France.

Des mesures sont prises pour la sécurité des clients et des employés

L’opérateur historique explique que la réouverture de 30% de ses boutiques s’est faite “grâce à la mobilisation de salariés volontaires” et ce dans le respect des règles sanitaires.

Il est ainsi possible de prendre rendez-vous directement sur le site de l’opérateur, sur son application mobile ou via un numéro vert pour réserver un créneau horaire dans leur boutique. Les motifs pouvant justifier un rendez-vous dans un point de vente sont les suivants :

  • souscrire une offre Orange
  • passer à la Fibre
  • changer de forfait ou d’offre
  • acheter ou changer de téléphone
  • souscrire l’offre de télésurveillance Maison Protégée
  • obtenir ou restituer une Airbox ou un mobile de prêt
  • obtenir une nouvelle carte SIM
  • obtenir de l’aide pour une ligne téléphonique fixe.

Pour tous les actes courants comme la souscription d’options ou le dépannage, l’opérateur invite à utiliser le 3900, son site web ou l’application Ma Livebox.

Des mesures sont également prises pour que les rendez-vous soient effectués en toute sécurité, avec notamment du gel hydroalcoolique mis à disposition de toutes les personnes présentes, tous les conseillers porteront également des masques de protection. L’opérateur indique que des signalétiques sont installées afin de faire respecter les règles de distanciation physique, et que “les positions de vente seront nettoyées après chaque passage de client“.

Orange prévoit d’ailleurs l’ouverture de la quasi-totalité des boutiques du territoire d’ici la fin du mois de mai dans son communiqué.