Google Meet : le service de visioconférence de Google va devenir accessible à tous gratuitement

Google Meet : le service de visioconférence de Google va devenir accessible à tous gratuitement

Google Meet deviendra gratuit et accessible à tout le monde pour le 4 mai. L’application permet notamment d’accueillir jusqu’à 100 contacts dans une même conversation vidéo.

Initialement, Google Meet était une application professionnelle de visioconférence basée sur Google Hangouts, le service n’était disponible qu’au sein de la G Suite. 

Depuis la pandémie, le travail à distance est en nette augmentation, ainsi que l’utilisation d’Internet et des logiciels d’appels vidéo, afin de favoriser la distanciation sociale. Dans cette optique, la firme de Mountain View a annoncé ce mercredi 29 avril, que Google Meet sera accessible à tout le monde, gratuitement, à partir du 4 mai

Cette manœuvre a également pour but de concurrencer les autres services de visioconférence comme Zoom par exemple, qui a récemment franchit la barre des 300 millions d’utilisateurs.

D’après un porte-parole du moteur de recherche, Google Meet totalise aujourd’hui 100 millions d’utilisateurs chaque jour auxquels viennent s’ajouter 3 millions de nouveaux comptes quotidiens.

Google s’est focalisé sur la sécurité de son service, un critère sur lequel Zoom a largement été pointé du doigt. 

Le géant du Web a donc décidé d’interdire l’accès aux comptes anonymes pour Google Meet. Cela signifie que sans un compte Gmail, il ne sera pas possible d’utiliser le service. Les mesures de chiffrement des données et de protection de la vie privée que doit respecter Google Cloud devraient apaiser ses utilisateurs, en matière de sécurité. Le service d’appels vidéo de Google permet également d’accueillir jusqu’à 100 personnes au cours d’une même visioconférence.

Google compte ainsi concurrencer ses rivaux dans le secteur comme Zoom, Jitsi ou encore plus récemment Facebook Rooms, le service de visioconférence du réseau social.