Pendant le confinement, Axione et Altitude restent mobilisés, mais avec un fonctionnement adapté

Pendant le confinement, Axione et Altitude restent mobilisés, mais avec un fonctionnement adapté

Malgré le contexte de crise sanitaire, le secteur des télécoms continue de se mobiliser pour assurer le fonctionnement et le déploiement des réseaux, mais tout en garantissant la sécurité des collaborateurs. Axione et Altitude communiquent d’ailleurs au sujet des mesures prises en cette période.

En ces temps de confinement sur fond de crise sanitaire, le secteur des télécoms reste actif, mais de manière réduite et en privilégiant la maintenance des réseaux au déploiement. InfraNum, fédération regroupant les principaux acteurs du très haut débit en France, indiquait d’ailleurs que 30 % des équipes sont en action avec une productivité en baisse de 40 %, en raison de blocages multiples incluant la fermeture d’entreprises de distribution de matériaux de construction, le manque de masques, la difficile distanciation des techniciens sur les chantiers et l’interdiction de certaines collectivités de déployer.

Pour ceux qui restent sur le terrain, pas question de faire n’importe quoi. L’opérateur d’infrastructures Axione détaille ainsi, à travers une vidéo, toutes les mesures que doivent mettre en oeuvre ses salariés sur le terrain. Parmi elles : la mesure de sa température, l’obligation de porter un masque, des lunettes et des gants, le changement de masque dans la journée, l’interdiction de prêter son matériel ou de partager sa nourriture, le maintien des distances, le lavage régulier des mains et l’interdiction d’être à plus d’une personne par véhicule. Sans oublier d’avoir le justificatif de déplacement professionnel et la pièce d’identité sur soi.

Dans le cadre d’un témoignage publié dans le Mag des Territoires numériques, Altitude Infrastructure indique les mesures prises pour protéger ses 500 salariés et leur permettre de travailler dans les meilleures conditions possible. Il y a notamment la tenue d’une réunion de crise toutes les 72 heures, afin d’assurer la communication constante et transparence. Mais il y a également la mise en place rapide du télétravail. Altitude Infrastructure souligne sa capacité à s’être délocalisé en 36 heures dans l’ensemble des foyers de ses collaborateurs. Il s’agit de permettre la maintenance et le déploiement des réseaux (poursuite des activités de bureaux d’études, poursuite des déploiements). Du côté des prestations, Altitude indique prioriser des secteurs clés tels que les hôpitaux. Altitude Infrastructure note enfin que la situation montre le bon dimensionnement de ses réseaux, leur qualité et leur capacité d’accueillir une charge importante d’utilisateurs.

Rappelons que Free a signé afin de proposer ses offres fibre optique sur les RIP (Réseau d’Initiative Publique) exploités par Axione et Altitude .