Free, SFR, Orange et Bouygues : les internautes se lâchent sur Twitter pendant le confinement

Free, SFR, Orange et Bouygues : les internautes se lâchent sur Twitter pendant le confinement

Aficionados de Twitter, les opérateurs français postent plus vite que leur ombre sur le réseau social. Et les internautes leur rendent bien ! Entre humour, désespoir et parfois satisfaction, voici un zeste du meilleur et du pire des tweets qui ont déferlé sur l’oiseau bleu cette semaine. 

 


 

La bêtise humaine en plein confinement. Un technicien mobilisé pour assurer la connexion internet des Français a eu la mauvaise surprise de découvrir au cours d’une intervention une armoire de rue dans un piteux état… tous les câbles des abonnés ont été sectionné par des malfrats. 

 

 


 

On valide ! Merci aux techniciens des opérateurs qui en assurent la maintenance dans des conditions difficile !

 

 


 

Une perle reçue dans la boîte mail de l’Assemblée Nationale. Le coronavirus ne serait pas un virus mais serait dû à la 5G.

 


 

“Pickiss”, joueur de Fortnite français (Exalty) très suivi sur les réseaux sociaux aimerait vivre le confinement de manière optimale et demande moins de ping à Free ! Les problèmes de ping persistent et seraient également rencontrés chez SFR.

 

 


 

Et Free offre 50% de réduction à BeIN Sports pendant 3 mois… Allez comprendre à l’heure où la Ligue 1 et la Ligue des Champions sont en stand by.

 

 


 

L’appel des profs à Free, Orange, SFR et Bouygues. L’espoir fait vivre, sinon il y a le Wi-Fi quand il fonctionne !

 

Qui ne tente rien n’a rien !

 


 

Un chatroulette par téléphone ! Voici une solution pour ne pas perdre le lien social et souffrir de solitude pendant le confinement. Partagez vocalement avec d’autres citoyens européens dans le même cas.