Iliad (Free) : 2019 est l’année du retour à la croissance, le 4e trimestre confirme la tendance

Iliad (Free) : 2019 est l’année du retour à la croissance, le 4e trimestre confirme la tendance

L’heure est au bilan chez Iliad, la maison-mère de Free et Free Mobile. Aux yeux du groupe de Xavier Niel, pas de doute, la croissance est bel et bien revenue pour ses activités en France. Il a en effet publié des résultats financiers avec des indicateurs positifs.

Sur l’ensemble de l’année 2019, Iliad a réalisé un chiffre d’affaires de 4,912 milliards d’euros en France. Celui-ci affiche une progression de 3,0 % par rapport à 2018, année durant laquelle il avait atteint les 4,76 milliards d’euros. Dans le détail, il y a 2,64 milliards pour les services fixes, 2,049 pour les services mobiles et 229 millions pour les équipements.

Mais 2019 s’annonce également sous le signe de la rentabilité avec un EBITDAal de 1,906 milliards en France. Cet indicateur a d’ailleurs progressé de 5,5 % par rapport à 2018, où il s’affichait à 1,807 milliards. Autre indicateur dans le vert : le résultat net atteignant les 1,726 milliards d’euros. “2019 est l’année du retour à la croissance”, déclare Iliad.

Au cours du seul quatrième trimestre 2019, le chiffre d’affaires pour la France est annoncé à 1,251 milliard d’euros, dont 1,194 milliard pour les services fixe/mobile et 59 millions pour les équipements. Celui affiche une progression de 5,8 % par rapport à la même période en 2018.

De telles performances s’expliquent notamment par les recrutements dans la fibre optique, à savoir 777 000 nouveaux abonnés, ce qui permet à Iliad de revendiquer la première place en termes de recrutements fibre optique en France, devant l’opérateur historique. Dans le mobile, il est question de 394 000 recrutements nets pour les offres 4G.

L’opérateur a par ailleurs amélioré l’ARPU (revenu moyen par abonné) dans le fixe à 32,6 euros au 4e trimestre 2019 (contre 31,8 euros à la même période en 2018) et dans le mobile à 10,6 euros (contre 9,3 euros).

Sur l’ensemble de ses activités, y compris celles en Italie, le groupe indique une hausse de 9,0 % de son chiffre d’affaires, qui atteint ainsi les 5,33 milliards d’euros.

Et après ? Iliad indique qu’il compte garder le cap fixé par son plan de développement Odyssée 2024. 2020 annonce ainsi une montée en puissance. Rappelons en effet les récentes signatures de deux partenariats stratégiques, celui avec Cellnex pour le mobile et celui avec Infravia pour la fibre optique.