Orange commence discrètement à proposer l’eSIM aux nouveaux abonnés

Orange commence discrètement à proposer l’eSIM  aux nouveaux abonnés

Orange propose actuellement l’eSIM pour toute nouvelle souscription dans quatre boutiques en France. Après cette phase de test, l’opérateur prévoit “prochainement” une généralisation sur tout son réseau de distribution.

Premier opérateur à intégrer l’eSIM en France, d’abord sur l’Apple Watch Cellulaire et la Samsung Galaxy Watch 4G puis sur smartphone depuis juin 2019, Orange propose toutefois cette technologie seulement à ses abonnés. Si l’opérateur a prévu initialement de mettre fin à cette limitation avant la fin de l’année 2019, ce n’est aujourd’hui pas encore le cas mais cela avance petit à petit.

Interpellé sur Twitter par le directeur de la publication de Next Inpact, Orange informe que les nouveaux souscripteurs à une offre mobile peuvent bénéficier aujourd’hui de l’eSIM dans certaines de ses boutiques : “Pour l’instant, il n’y a que 4 boutiques françaises qui testent le parcours eSim en ouverture de ligne. Nous maintenons que toutes les autres le feront prochainement”. Si aucune date n’a pour le moment été arrêtée, tous les nouveaux abonnés devraient donc pouvoir en profiter prochainement dès la souscription.

A noter que le renouvellement SIM vers eSIM est facturé 10€ chez Orange. Au rang des smartphones compatibles, on retrouve aujourd’hui : les iPhone Xs, Xs Max, Xr, 11, 11 Pro et 11 Pro Max mais aussi le Samsung Galaxy Fold. Il faut également disposer d’un forfait mobile Orange ou Sosh (hors Mobicarte et forfaits Let’s go).

Après Orange et SFR, Bouygues suivra au printemps 2020

Emboîtant le pas à Orange, SFR propose l’eSIM à ses abonnés souhaitant changer de carte SIM depuis le mois dernier. De son côté Bouygues s’active et a annoncé récemment une disponibilité “au printemps 2020”. Pour sa part, Free a confié l’année dernière ne pas être fan. Selon lui, cette technologie ne convient pas forcément aux forfaits Free tels qu’ils sont proposés aujourd’hui. La stratégie de l’opérateur ne va pas pour le moment dans ce sens là.

Mais c’est quoi l’eSIM ?

La technologie eSIM désigne une carte SIM directement intégrée au smartphone, à la tablette tactile ou à la montre connectée. Fini la carte SIM à glisser dans un petit tiroir ou à insérer dans un slot après avoir ouvert l’appareil. Celle-ci devient alors « virtuelle », avec de l’électronique directement intégrée au chipset mobile. Au moment d’utiliser son smartphone, il ne reste qu’à aller dans les paramètres du système d’exploitation pour indiquer l’opérateur et la formule d’abonnement choisis, afin d’ouvrir une nouvelle ligne.