Free Mobile : la colère des habitants après la sortie de terre d’une antenne-relais, l’opérateur calme le jeu

Free Mobile : la colère des habitants après la sortie de terre d’une antenne-relais, l’opérateur calme le jeu

Direction une commune située dans le département du Pas-de-Calais, où l’implantation d’une antenne-relais Free Mobile sème la zizanie dans le quotidien des riverains. La municipalité et l’opérateur tentent de les rassurer. Pour eux, il n’y a aucun risque.

C’est la consternation à Ambleteuse. Récemment, une antenne-relais Free Mobile de 30 mètres de haut est sortie de terre pour améliorer la couverture 3G et 4G dans le secteur. Si le permis de construire fut bel et bien affiché et donc visible en juin dernier sur le site d’implantation, la plupart des opposants estiment ne pas avoir eu connaissance de ce projet. Désormais en place non loin des habitations, le pylône suscite colère et incompréhension. Tout en dénonçant la pollution visuelle engendrée, les riverains s’inquiètent comme souvent de l’impact des ondes sur la santé. “Je m’inquiète pour la santé de mes enfants. Il existait bien d’autres endroits pour mettre cette antenne, non ? », lance à ce propos une habitante.

Afin de rassurer les plus septiques, la municipalité a fait appel à l’agence nationale des fréquences (ANFR). “Des mesures seront réalisées cinq à six semaines après sa mise en service pour confirmer qu’il n’y a pas de risques sanitaires », raconte le maire dans les lignes de La Voix du Nord.

Pour sa part Free Mobile a également tenté d’apaiser les riverains. Le responsable sécurité de l’opérateur a notamment fait savoir que “c’est moins nocif que de se coller le téléphone à l’oreille, ou d’être constamment en présence du wifi”. Et d’ajouter que le seul risque, “c’est si on se trouve dans les trente mètres juste en face de l’émetteur.” Free Mobile a installé ses équipements au dessus d’un hangar municipal, et l’assure, il n’y a aucun risque.

Selon la municipalité, le pylône a été érigé à proximité des habitations à la suite d’une obligation de l’Arcep. Un survol a eu lieu pour localiser le site le plus adapté.