Nokia détaille son partenariat avec Free sur la 5G et promet un réseau “ultra-performant”

Nokia détaille son partenariat avec Free sur la 5G  et promet un réseau “ultra-performant”

Annoncé en septembre 2019, l’accord sur la 5G entre Nokia et Iliad se dévoile un peu plus.

Choisi également par Orange comme équipementier 5G, le géant finlandais revient aujourd’hui sur l’extension de son partenariat de longue date avec Iliad pour le déploiement de réseaux 5G à travers la France et l’Italie.

“Ce contrat 5G portera sur la modernisation des réseaux existants et sur l’introduction de la 5G en France et en Italie pour donner accès à la 5G aux 17 millions d’abonnés Iliad dans ces deux pays”, précise Nokia.

Débits 5G et temps de réponse ultra-performants pour les abonnés Free 

Côté technique, Iliad installera la toute nouvelle technologie d’accès radio Nokia – AirScale – qui permet à la fois de capitaliser sur la nouvelle génération de réseaux 5G et de supporter la 4G/LTE et la 5G, sur une même infrastructure d’accès radio.

“L’installation d’antennes 5G mMIMO offrira aux abonnés des débits et des temps de réponse ultra-performants”, assure sans surprise Nokia.

Pour rappel, l’équipementier travaille étroitement avec Free depuis 2012 et en Italie avec Iliad depuis 2018, au déploiement de la 3G et de la 4G

Pour Thomas Reynaud, directeur général d’Iliad , “les technologies et les solutions 5G proposées par Nokia vont nous permettre de lancer rapidement et efficacement nos services, avec une performance réseau exceptionnelle nous permettant de relever les défis de demain.”

Des offres 5G Free compétitives

S’agissant de l’objectif de Free sur cette technologie, Xavier Niel a déclaré en mai dernier son intention de reproduire le même schéma que pour la fibre où il arrive à prendre des parts de marché en pratiquant des tarifs compétitifs avec un réseau de bonne qualité. Le fondateur de Free l’assure, celui-ci aura “un réseau parfait” et il devra être capable de “se différencier et vendre des offres meilleures” pour regagner des parts de marcher grâce à la 5G.

Free veut aussi travailler avec Huawei 

Si Free a rempilé avec Nokia, l’opérateur regrette toutefois le manque de clarté des autorités publiques concernant Huawei. Tout comme ses rivaux, l’opérateur de Xavier Niel demande “une clarification avec les mêmes règles pour chacun des quatre opérateurs” a fait savoir Thomas Reynaud récemment dans une interview accordée aux Echos. Et d’ajouter : “Nous avons fait de longue date un choix européen, mais nous devons conserver la flexibilité de travailler avec l’ensemble des équipementiers”. Selon la vice-présidente des affaires publiques chargée de la France chez Huawei, Iliad a fait une demande pour utiliser les équipements du géant chinois sur la 5G malgré son accord avec Nokia.