Huawei Mate X : le constructeur chinois chiffre les ventes de son premier smartphone pliable

Huawei Mate X : le constructeur chinois chiffre les ventes de son premier smartphone pliable

Huawei chiffre les ventes de son premier smartphone pliable. Il s’en est vendu 100 000 par mois depuis le lancement.

Les constructeurs de smartphones ont fini par lancer les premiers modèles pliables à écran souple. Il y a tout d’abord eu le FlexPai de Royole, d’ailleurs récemment rebadgé par le frère de Pablo Escobar, célèbre baron colombien de la drogue. Sont ensuite arrivés le Galaxy Fold de Samsung, le Mate X de Huawei et le RAZR de Motorola.

Avec une technologie qui commence tout juste à arriver entre les mains des utilisateurs, principalement les technophiles comme on s’en doute, l’industrie surveille évidemment de près son accueil et n’hésite pas à lâcher des chiffres pour concrétiser cela. Dans le cadre du salon CES de Las Vegas, Samsung a ainsi indiqué que son Galaxy Fold s’était écoulé à plus de 400 000 exemplaires. Huawei a également lâché l’info, avec 200 000 unités vendues depuis le lancement le 15 novembre, en sachant que la diffusion s’est cantonnée au marché chinois.

Il y a donc un public potentiellement intéressé par ce nouveau form factor. Reste maintenant à peaufiner la copie pour une adoption plus massive. Et il y a encore du chemin à faire. On se souvient en effet que le Galaxy Fold a fait l’objet d’une seconde version et que cette version corrigée était loin d’être parfaite, comme nous l’avions noté durant notre test. Il faudra aussi que le coût de la technologie diminue fortement, avec des smartphones vendus 1 600 voire 2 000 euros et plus. Peut-être le successeur du Galaxy Fold pressenti pour l’événement Unpacked du 11 février, aux côtés des nouveaux Galaxy S, viendra-t-il ajuster les curseurs.

Source : GSMArena