Montée en puissance du réseau Free Mobile : un nouveau record et toujours moins d’itinérance Orange

Montée en puissance du réseau Free Mobile : un nouveau record et toujours moins d’itinérance Orange

Le déploiement accéléré depuis plusieurs mois des sites 4G de Free et l’amélioration de la couverture 3G et 4G de l’opérateur, portent leurs fruits. Le record d’utilisation du réseau propre de Free Mobile vient d’être battu.

Il y a deux jours, le cap des 90% a été franchi, une performance notable mais la progression continue puisqu’aujourd’hui les abonnés utilisant l’application Free Mobile Netstat accrochent 90,7% du temps le réseau de l’ex-trublion soit un taux d”utilisation de 65,9% en 4G, 17,3% en 3G et 6,9% en Femtocell . Force est de constater que Free gagne toujours plus de terrain sur l’itinérance Orange. A l’heure actuelle, le temps passé sur le réseau de l’opérateur historique tombe à 9,3%, une première.

freemobile.toosurtoo

Une progression de bon augure environ un an avant la fin du contrat d’itinérance 3G liant les deux opérateurs. Cette montée en puissance du réseau propre de Free Mobile s’explique non seulement par l’accélération du déploiement 4G de l’opérateur depuis plusieurs mois avec un total de 14 205 sites en service au 1er décembre, mais aussi par l’activation de plusieurs milliers d’antennes 700 MHz, Free a d’ailleurs, selon les derniers chiffres de l’ANFR, passé le cap des 11 000 sites équipés en 700 MHz au mois de novembre. Cette bande de fréquences est dite “en or” puisqu’elle permet de couvrir des zones plus larges et de mieux pénétrer à l’intérieur des bâtiments. Pour en bénéficier, il faut cependant que votre téléphone soit compatible avec ces fréquences. Fin septembre, l’opérateur couvrait 95% de la population en 4G avec un objectif de 96% d’ici la fin de l’année.

Pour rappel, l’application Free Mobile Netstat permet de mesurer le taux d’utilisation du réseau Free Mobile par rapport à l’itinérance d’Orange. Ainsi, l’évolution de l’utilisation du réseau Free par ses utilisateurs peut être mesurée grâce à cette application qui permet de surveiller en tâche de fond l’opérateur auquel vous êtes connecté. Bémol, le nombre d’utilisateur est en chute libre depuis de nombreux mois.