Orange annonce la fin de la commercialisation de ses offres ADSL à partir de 2023

Orange annonce la fin de la commercialisation de ses offres ADSL à partir de 2023

La fin de l’ADSl est actée chez l’opérateur historique. D’ici 2030 tous ses abonnés auront migré vers la fibre, c’est en tout cas son objectif.

Ce n’est pas passé inaperçu, Orange a présenté hier son nouveau plan stratégique “Engage2025” en dévoilant ses ambitions pour les 5 années à venir. Sur le fixe, l’heure à l’évolution et à la “réinvention”. Orange prévoit de proposer contre toute attente la fibre 10 Gbits/s à ses clients d’ici au moins deux ans, tout en valorisant ses infrastructures dans les RIP via une cession partielle de ses prises. Dans cet élan et à l’heure où l’opérateur met les bouchées doubles pour basculer ses clients ADSL ver la fibre, Orange annonce qu’après une phase d’expérimentation ” le décommissionnement du cuivre démarrera dès 2023 et devrait aboutir en 2030″. Autrement dit, le FAI arrêtera la commercialisation de nouvelles lignes dans environ 3 ans puis procèdera à l’arrêt du cuivre progressivement par plaque. 

En parallèle, l’opérateur historique dans sa mission de délégataire du service universel, continuera d’optimiser son réseau cuivre en France. “Cela se fera de manière très progressive de façon à accompagner l’ensemble des utilisateurs du réseau dans la transition vers la fibre”, précise son plan. 

Néanmoins, ” l’extinction du cuivre dépend de deux choses : la migration des clients qui utilisent le réseau commuté pour téléphoner vers la voix sur IP et le déploiement de la fibre optique”, a indiqué avec logique à 01NET, Fabienne Dulac directrice exécutive d’Orange France.