Fibre : SFR se muscle et s’empare de Covage, 4ème opérateur d’infrastructure en France

Fibre : SFR se muscle et s’empare de Covage, 4ème opérateur d’infrastructure en France

C’est un gros coup, une acquisition d’envergure. Altice Europe annonce ce matin l’entrée en négociations exclusives de SFR FTTH avec les actionnaires de Covage pour l’acquisition de 100% de l’opérateur d’infrastructure. L’opérateur au carré rouge va pouvoir connecter 8 millions de foyers au total à la fibre.

Depuis début 2019, Covage cherche un nouveau propriétaire. Le fonds Cube, actionnaire à 50 % souhaitait en effet céder ses parts et ainsi profiter de la flambée des valorisations pour sortir. L’objectif, retirer de cette opération,1 milliard d’euros.

Aujourd’hui, le 4ème opérateur d’infrastructure dans l’hexagone trouve preneur. Un temps évoquées, les discussions avec le duo Axione-Mirova n’ont pas abouti. Le grand vainqueur est finalement Altice-SFR. Le groupe de Patrick Drahi révèle aujourd’hui que SFR FTTH, aux côtés de son consortium d’investisseurs financiers, a conclu un accord d’exclusivité avec les actionnaires Cube Infrastructure Fund et Partners Group concernant l’acquisition de 100% de Covage pour un total de de 1,0 milliard d’euros.

Spécialisés depuis 2006 dans le déploiement de la de fibre optique, Covage exploite aujourd’hui 46 réseaux d’initiative publique ou privée, avec 2,4 millions de foyers à connecter. Autant de prises fibre qui viendront s’ajouter aux 5.4 millions de foyers éligibles au réseau fibre de SFR.

“Nous sommes extrêmement fiers d’intégrer Covage, une excellente société, avec un portefeuille de zones en France complémentaire au nôtre”, a commenté Patrick Drahi, fondateur d’Altice. Avant d’anticiper toute réaction autour de la dette de son groupe. “Nous continuons à nous concentrer sur le désendettement d’Altice Europe notamment grâce à la croissance du chiffre d’affaires et de l’EBITDA. Comme je l’ai expliqué précédemment, nous sommes en discussions avancées avec plusieurs acteurs concernant notre actif portugais dans la fibre. Ce processus est soutenu par l’appétit significatif pour la fibre en Europe, démontré par la présente transaction.” Le rachat devrait être finalisé d’ici l’été prochain.

Pour rappel, Free a signé avec Covage un partenariat en janvier 2019, en vue de lancer ses offres fibre sur les réseaux FTTH exploités par l’opérateur d’infrastructure.