Le titre d’Iliad bondit d’environ 18% en bourse, porté par les résultats solides du groupe et son offre publique de rachat d’actions

Le titre d’Iliad bondit d’environ 18% en bourse, porté par les résultats solides du groupe et son offre publique de rachat d’actions

Après une année 2018 catastrophique en bourse et un premier semestre difficile, le titre d’Iliad flambe ce matin. Les investisseurs saluent les résultats opérationnels du groupe et l’annonce de son projet d’offre publique de rachat d’actions de 1,4 milliard.

Après être tombée en septembre à son niveau le plus bas (78,1€) depuis février 2011, l’action d’Iliad repasse la barre des 100€ et de quelle manière. A l’heure où nous écrivons ces lignes, le titre bondit de 17,7% à 111,95€. Une hausse étroitement liée à l’annonce d’Iliad ce matin autour d’un projet d’offre publique de rachat de ses actions d’un montant de 1,4 milliard d’euros à un prix de 120 € faisant ressortir une prime de 38% sur les trois derniers mois pour ses actionnaires. L’OPRA sera financée par une augmentation de capital, garantie par Xavier Niel. 

Dans le même temps, Iliad a dévoilé ses résultats financiers pour le troisième trimestre, plus qu’encourageants. Le chiffre d’affaires global du groupe grimpe de 8,1% à 1,336 milliards d’euros. En France, celui-ci enregistre une hausse de 3,3% à 1,229 milliards d’euros. Des performances opérationnelles notables permettant au groupe de Xavier Niel de confirmer “l’ensemble de ses objectifs et la mise en place d’une politique de dividende de 2,60 euros par action représentant un montant total de l’ordre de 150 millions d’euro”, a t-il fait savoir.