Free a permis aux Français de faire de grosses économies, et il le fait savoir

Free a permis aux Français de faire de grosses économies, et il le fait savoir

Depuis le lancement de Free Mobile en 2012, la facture mobile moyenne est deux fois moins élevée.

A l’occasion du lancement des offres Free Mobile dans les Caraïbes, l’opérateur annonce “bientôt un gain de pouvoir d’achat pour tous” les habitants de la Guyane de la Martinique et de la Réunion. Le forfait principal lancé par Free propose en effet 120 Go pour 9,99€/mois, soit beaucoup moins cher que les offres équivalentes dans ces départements.

Et si Free est si sûr de lui en annonçant un prochain gain de pouvoir d’achat, il prend pour exemple l’hexagone. L’opérateur indique qu’en “métropole, la révolution Free mobile s’est traduite immédiatement par un gain de pouvoir d’achat pour les Français. L’Insee évalue à 9,5 % la baisse des prix du mobile en France métropolitaine sur les 9 premiers mois de 2012 (source Insee). La facture mensuelle moyenne mobile des Français est ainsi passée de 27,3€ en 2012 à 14,30€ en 2022.” Pour cette dernière donnée, Free s’appuie sur l’Observatoire des Marchés des Télécommunications Électroniques de l’ARCEP.

C’est ainsi que depuis l’arrivée de Free Mobile, la facture moyenne des habitants de la métropole a été divisée par deux. Cela prend bien sûr en compte les forfaits à bas coût lancés par Free, mais aussi sur le fait que les concurrents ont dû eux aussi baisser leurs tarifs pour rester compétitifs face à l’opérateur de Xavier Niel.