Abonnés Freebox : Free demande désormais votre autorisation pour collecter vos données sur Oqee

Abonnés Freebox : Free demande désormais votre autorisation pour collecter vos données sur Oqee

L’application mobile Oqee vous demande désormais la permission d’utiliser diverses informations personnelles pour personnaliser votre expérience.

Une nouvelle page s’affiche lorsque vous ouvrez votre application mobile Oqee, pour vous demander une autorisation particulière. Il s’agit d’une demande relative à la confidentialité de vos données personnelles, puisque Free demande désormais la possibilité d’utiliser certaines d’entre elles.

La page explique que ces dernières seront notamment utilisées pour adresser sur votre écran “des publicités, contenus et services plus pertinents en lien avec [vos] centres d’intérêts“. Elles seront également utilisées pour de la mesure d’audience. Une nouvelle politique qui laisserait présager des évolutions à venir sur l’interface TV de Free, notamment concernant la publicité ciblée. L’opérateur de Xavier Niel a en effet trouvé un premier accord avec M6 concernant des spots de publicité basés sur les données géographiques, le type de foyer ou encore l’usage de la télévision pour une communication plus efficace. TF1 pour sa part a déclaré en début d’année être confiant à l’idée de signer avec Free avant la fin de l’année.

Il pourrait également s’agir d’un premier pas vers une interface plus intelligente, l’opérateur précisant dans ce texte que les informations concerneront également les contenus proposés. Depuis le lancement de la Freebox Pop, Free n’a pas caché son ambition de faire d’Oqee un service intelligent aux recommandations poussées.