Les offres fibre de Free devraient “bientôt” débarquer dans un nouveau RIP

Les offres fibre de Free devraient “bientôt” débarquer dans un nouveau RIP

Les foyers desservis par le RIP Gers Numérique, devraient être “bientôt” éligibles aux offres fibre de Free, nous fait savoir le premier réseau FTTH d’Occitanie.

L’objectif 2024 de Free est clair, environ 30 millions de prises raccordables avec une présence sur l’intégralité du territoire et notamment tous les RIP où la part de marché est aujourd’hui faible. Dans cette optique ambitieuse, l’opérateur de Xavier Niel multiplie en 2019 les lancements commerciaux en fibre optique dans de nombreux réseaux d’initiative publique comme plus récemment dans la Sarthe, la Manche ou encore le Vaucluse, de quoi lui permettre aujourd’hui de proposer ses offres FTTH dans tous les départements héxagonaux soit en propre (zones très denses), mais aussi en co-financement sur les zones AMII d’Orange et SFR ou en se raccordant aux réseaux fibre des opérateurs d’infrastructure en zones rurales.

Seulement, Free n’est pas encore présent sur tous les réseaux d’initiative publique, notamment sur celui de Gers Numérique, premier réseau public en fibre optique d’occitanie où pour l’heure, 25 301 locaux (foyers ou entreprises) sont dores et déjà éligibles. Rien qu’au troisième trimestre 4 595 foyers sont venus s’ajouter à liste. L’objectif de 30 000 lignes éligibles d’ici la fin d’année parait donc, plus que jamais atteignable. Au total, 32 communes sont en cours de déploiement sur ce réseau qui concerne 100% des habitations. 

Si Free tient à maîtriser sa communication et se refuse à révéler une date, Gers Numérique nous a confié avoir ” la certitude que des offres Free seront bientôt proposées sur notre réseau”. Reste à savoir si un accord a déjà été trouvé. Si c’est le cas, Free doit d’abord raccorder ses infrastructures à celles du RIP avant de pouvoir canarder ses offres. Pour le moment, les foyers concernés sont éligibles à la fibre d’Orange.