Clin d’oeil : un plat frais à votre goût en 45s chrono, Xavier Niel investit dans la “première cantine robotisée” en libre-service

Clin d’oeil : un plat frais à votre goût en 45s chrono, Xavier Niel investit dans la “première cantine robotisée” en libre-service

Après son investissement dans “Les Nouveaux Fermiers”, société qui promet de réinventer la viande grâce à substitut végétal, Xavier Niel mise sur Bolk, une jeune start-up  parisienne développant des bornes intelligentes servant des repas frais à composer soi-même.

“Manger extra bon extra frais pour le prix d’un ticket resto. Sans bouger du bureau”, la start-up française Bolk se revendique comme la 1ère cantine robotisée. Son principe est de proposer une nouvelle manière de consommer dans les entreprises basées en Ile-de-France des bornes équipées équipées d’un robot qui à travers 24 tubes composés de 24 produits frais, permettent de composer ses propres plats chauds ou froids et les récupérer en 45 secondes chrono. Ces espaces de 2m2 peuvent gérer jusqu’à 100 couverts/jour avec environ 350 combinaisons différentes. Pas de travaux, il suffit d’une prise et du Wifi, le tout clé en main.

Fondée en 2020 à Paris, cette start-up propose ainsi la nouvelle génération de cantine en libre-service. En pleine croissance, Bolk s’apprête à lever 4 millions d’euros lors d’un premier tour de financement, avec comme principal investisseur, Kima Ventures, le business angel de Xavier Niel.

 

Source : La Lettre de l’Expansion.