Un nouveau smishing s’attaque aux abonnés Free Mobile

Un nouveau smishing s’attaque aux abonnés Free Mobile

A l’heure où les mails frauduleux se faisant passer pour Free Mobile, SFR, Orange et Bouygues sont toujours monnaie courante dans les boîtes de réception ou indésirables des internautes, une autre filoutage vise aussi parfois les abonnés via SMS. 

Au-delà des attaques de phishing par courriel, un autre genre de tentative de piratage existe, par SMS. Cela s’appelle le smishing. Le mode opératoire le plus souvent utilisé est l’envoi de messages annonçant un défaut de paiement ou une surconsommation en joignant un lien menant vers un site pirate imitant presqu’à la perfection le site de l’opérateur. Mais parfois, d’autres raisons plus étranges sont évoquées.

C’est le cas en ce moment en atteste un membre d’RNC Mobile, VacheGTI. Dans ce message frauduleux, celui-ci apprend que son compte Free a été temporairement limité pour des raisons de sécurité, l’invitant alors à confirmer ses informations personnelles sous 24h.

Comme d’habitude, il ne faut ne pas tenir compte de ce SMS et surtout ne pas cliquer sur le lien inclus. Si vous avez déjà mordu à l’hameçon, veuillez immédiatement modifier votre mot de passe Free Mobile, l’objectif est de soutirer vos informations personnelles, voire bancaires. Enfin, vérifiez toujours que votre barre de navigateur contient l’une de ces deux adresses : https://subscribe.free.fr/login/ pour votre espace Freebox ou https://mobile.free.fr/moncompte/ pour votre espace Mobile.Vous pouvez aussi signaler le site de phishing sur http://phishing-initiative.com/.