Fibre optique : quand Axione joue les noctambules pour apporter le très haut débit à un petit village

Fibre optique : quand Axione joue les noctambules pour apporter le très haut débit à un petit village

Axione revient sur les contraintes pour apporter le très haut débit à un village. Les équipes de l’opérateur d’infrastructures ont dû travailler de nuit pour réaliser les travaux sans isoler les centaines d’habitants.

L’arrivée de la fibre optique peut s’avérer plus ou moins complexe selon les zones. Axione raconte ainsi comment il a dû s’organiser pour la réalisation du génie civil nécessaire à la fourniture du très haut débit à Calacuccia, village d’environ 300 âmes situé au nord de la Corse.

Les équipes de l’opérateur d’infrastructures ont en effet travaillé pendant 45 jours de 20h00 à 6h00 du matin, afin de réaliser les travaux tout en garantissant une continuité d’accès au village. Durant cette plage horaire, le seul axe routier reliant le village au reste de l’île a en effet dû être fermé pour permettre les travaux.

Il s’agissait de pouvoir réaliser les tranchées nécessaires au passage des câbles de fibre optique. Le principal challenge pour les collaborateurs d’Axione : le séchage du béton qui devait être rapide pour donner accès à la route en journée. Pendant les 45 jours, les équipes d’Axione ont également mis en place une couverture satellitaire pour les cas d’urgence.

Dans une précédente vidéo, Axione montrait les contraintes pour fibrer l’un des plus beaux villages de France.