Station F (Xavier Niel) à l’heure du bilan pour l’année 2021, entre succès et nouveaux projets

Station F (Xavier Niel) à l’heure du bilan pour l’année 2021, entre succès et nouveaux projets

Le plus grand campus de startups au monde lancé par Xavier Niel continue de grandir, avec de nombreux succès cette année et des projets pour celles à venir.

La French Tech a de beaux jours devant elle. Roxanne Varza, la directrice de Station F a dressé le bilan de l’année 2021 pour le campus de startup et dévoile une liste de succès importante. Cette année, la French Tech a notamment levé plus de 11 milliards d’euros, soit le double de 2020 et a accueilli en son sein 12 nouvelles licornes (entreprises valorisées à plus d’un milliard de dollars). Le rythme et la qualité de développement des entreprises en France est toujours croissant, avec de plus en plus de fonds internationaux de premier plan s’installant directement à Paris pour surveiller la sphère des startups françaises.

“Si tout cela est excitant, en tant qu’écosystèmes, nous devons veiller à ne pas reproduire certains problèmes observés dans d’autres structures” tempère cependant la dirigeante de Station F, promouvant une direction orientée vers des valeurs et du respect de tous. Les start-ups ont cependant le vent en poupe, ayant dépassé le million de créations d’entreprises en France, ce qui mène l’incubateur à ne plus se poser la question “avons nous assez de startups ? “, mais plutôt “que pouvons nous (Station F; NDLR) faire pour passer au niveau supérieur ?” explique Roxanne Varza.

De nombreux succès au compteur

Station F ne s’est pas reposé sur ses lauriers et a pu dresser une liste de dix nouveautés et améliorations apportées à son écosystème. Le premier est le lancement d’un programme totalement en ligne, nommé “Launch by Station F”. Proposé sous la forme d’un abonnement à 9.99€/mois,  il s’agit d’un programme dédié aux jeunes entrepreneurs “ayant de grandes idées, sans savoir ce qui en découle“, pour montrer comment créer un prototype, une marque, comment monter une équipe… Si cette formule est récente, Station F est déjà en route vers les 10 000 personnes entraînées et ayant souscrit à Launch by Station F.

Station F a également permis la mise en avant de nombreuses entreprises, notamment en publiant sa liste “Future 40” des startups les plus prometteuse du moment. Outre une visibilité accrue chaque année, la liste a par exemple attiré près de 500 investisseurs vers les startups concernées, explique Roxanne Varza. L’incubateur se veut également bien plus inclusif, en promouvant la diversité de population, y compris dans le genre avec des programmes comme FemTech, poussant au soutien d’entreprises tournées vers les technologies “féminines”.

De nombreux partenaires ont été accueillis au sein du campus, notamment Twitter, Shine, Palantir, Square et Tiktok, parfois présents de manière permanente dans la structure. Ces partenariats ont permis notamment de lancer trois nouveaux programmes, notamment un avec l’école 42.

Le campus s’est également ouvert à l’international en jouant le rôle de consultant auprès d’initiatives similaires. Si la porte n’est pas fermée à une extension de Station F à l’international, Roxanne Varza affirme qu’à l’heure actuelle, le campus est “très concentré sur ce que nous construisons à Paris, mais cela ne veut pas dire que nous ne pouvons pas soutenir des projets similaires”.