Facebook : son application Messenger Kids permettait aux enfants de parler à des personnes non approuvées

Facebook : son application Messenger Kids permettait aux enfants de parler à des personnes non approuvées

Facebook a corrigé en toute discrétion une faille dans son application de messagerie Messenger Kids. Elle permettait aux enfants de parler à des personnes non approuvées par les parents.

À côté de l’application Messenger, Facebook propose une application Messenger Kids. Lancée aux USA en 2017 et rendue disponible dans d’autres pays par la suite, elle offre un espace sécurisé aux enfants, en donnant la possibilité à leurs parents d’approuver ou non les contacts. Les parents peuvent par ailleurs définir les horaires d’utilisation, grâce à un mode veille. De plus, l’application ne comporte ni publicités ni achats intégrés.

Facebook a justement corrigé une faille dans Messenger Kids qui aurait permis aux enfants de parler à des personnes non approuvées. Comme l’a souligné le site The Verge, pas de communication officielle au moment de la correction, puisque le réseau a simplement fermé les groupes de conversations et prévenu les parents avec un message type.

Entre temps, Facebook a confirmé à l’AFP la correction : "Nous avons récemment informé certains parents d’utilisateurs de Messenger Kids d’une erreur technique que nous avons détectée et qui touche un nombre limité de groupes de conversation".

Via : Le Monde