Salt (Xavier Niel) cartonne sur la fibre et continue d’améliorer son réseau mobile

Salt (Xavier Niel) cartonne sur la fibre et continue d’améliorer son réseau mobile

L’opérateur Suisse de Xavier Niel se porte bien en ce troisième trimestre, avec des recrutements important sur la fibre mais également en voyant son réseau mobile reconnu comme “très bon” pour la quatrième année consécutive.

Une offre fixe confirmée comme meilleur rapport qualité prix, un réseau mobile salué… Tout va bien pour Salt, qui a dévoilé ses résultats trimestriels vendredi dernier. L’opérateur annonce avoir recruté 18 600 nouveaux abonnés mobile, étendant ainsi son parc à 1,359 millions d’abonnés à travers toute la Suisse. L’offre fibre de l’opérateur racheté par Xavier Niel est également plébiscitée, en dépassant les 150 000 abonnés sur le territoire.

L’opérateur enregistre ainsi une augmentation de son chiffre d’affaire de 6.8% par rapport à l’année dernière, soit 244.1 millions de francs suisses. Le lancement de sa nouvelle marque GoMo est également “un succès”, annonce l’opérateur, sans pour autant annoncer de chiffres précis. Pour rappel, ce nouvel opérateur “100% digital” promettait un forfait data illimité à 9.95 francs suisses par mois sans durée limitée pour les 50 000 premiers abonnés. Une opération séduction qui, semble-t-il, a fonctionné.

Autre bonne nouvelle pour l’opérateur, le baromètre Connect notant la qualité du réseau mobile des différents opérateurs continue de prouver la progression de celui de Salt. Son réseau a de nouveau été classé très bon, avec un score de 930 points sur 1000, avec une progression de 85 points depuis 2017, “la plus importante parmi ses concurrents nationaux“. Ses deux concurrents restent cependant assez loin de ses concurrents Swisscom et Sunrise, ayant obtenu respectivement un score de 976 et 966 points. D’un point de vue du consommateur cependant, la différence reste assez minime.