Après Eir, Salt de Xavier Niel lance sa marque low-cost GoMo en Suisse

Après Eir, Salt de Xavier Niel lance sa marque low-cost GoMo en Suisse

Initialement lancée en Irlande, la marque GoMo devient également la marque à bas prix de l’opérateur suisse de Xavier Niel.

Le fondateur de Free fait des synergies entre ses différentes acquisitions à l’international. Le 15 octobre 2019, l’opérateur Eir, détenu à hauteur de 64.5% par Iliad et NJJ, la holding de Xavier Niel, lançait son opérateur virtuel GoMo en Irlande. En juin 2020, la marque avait séduit quelques 200 000 abonnés, et s’exporte désormais de l’autre côté des Alpes, chez Salt.

Une nouvelle manière de concurrencer les opérateurs présents sur le territoire suisse, puisque Swisscom propose une offre low-cost nommée Wingo, Sunrise pour sa part possède Yallo, c’est donc au tour de Salt. GoMo propose ainsi une offre spéciale pour ses 50 000 premiers abonnés un forfait appels, SMS et data illimité en 4G pour 9.95 CHF par mois, soit environ 9,50€/mois, sans durée limitée et sans engagement. Une offre qui paraît donc très alléchante, même pour les français, mais l’opérateur ne dévoile cependant pas la teneur de son forfait pérenne qui sera proposé au 50 001e abonné. Seule une hausse de tarif a été annoncée, une fois le pallier franchi.

Des frais supplémentaires de 39.95 francs  suisses (environ 38€) seront appliqués pour la carte SIM. Cette offre représente une véritable proposition disruptive sur le marché suisse, où le forfait le moins cher est d’environ 19.95 CHF.

Cette stratégie de lancement ressemble clairement au lancement Irlandais de la marque, pour lequel l’opérateur proposait 80go de data pour 9.99€/mois pour ses 100 000 premiers clients. Avec une offre de data illimitée, même en 4G, l’opérateur cherche clairement à séduire beaucoup d’abonnés et très rapidement.