5G : le déploiement des antennes-relais pourrait être accéléré grâce au laser

5G : le déploiement des antennes-relais pourrait être accéléré grâce au laser

Ericsson et PowerLight Technologies travaillent sur une solution utilisant la technologie laser qui pourrait faciliter et accélérer le déploiement de la 5G.

Accélérer le déploiement des réseaux 5G en retirant un obstacle, mais également simplifier la mise en place de réseaux mobiles temporaires pour des situations d’urgence ou des événements temporaires tels que les festivals ou les compétitions sportives. Voilà l’ambition d’une collaboration entre le géant suédois des télécoms Ericsson et la firme nord-américaine PowerLight Technologies.

Une démonstration à l’US Naval Warfare Center dans le Maryland a en effet montré la possibilité d’alimenter en énergie une antenne-relais Ericsson grâce à la technologie laser de PowerLight Technologies avec une puissance de 400 Watts délivrée sur les 325 mètres. Sans câble, donc. “Nous avons testé la solution jusqu’à un kilomètre, mais l’objectif est de produire des kilowatts sur plusieurs kilomètres”, assure d’ailleurs Richard Gustafson, CEO de PowerLight.

Plus concrètement, un émetteur génère un faisceau vers un récepteur. Ce faisceau est capturé à l’aide d’une cellule photovoltaïque pour être converti en électricité. Cette électricité peut ensuite être utilisée ou stockée. Et si un objet vient à s’approcher du faisceau, la transmission se coupe automatiquement. Une batterie de secours peut alors prendre le relais pour assurer l’alimentation sans coupure de l’équipement. La liaison est aussitôt rétablie dès que l’objet s’éloigne du faisceau.

Selon Bob Zak, directeur de l’exploitation chez PowerLight, une exploitation commerciale pourrait intervenir dans les 2 à 3 ans. La technologie intéresse évidemment l’armée américaine, avec par exemple la possibilité d’alimenter les drones durant leur vol.

Source : Le Monde Info (n°10)