Clin d’oeil: “Je te laisse, je n’ai plus d’unités”, ça vous parle ?

Clin d’oeil: “Je te laisse, je n’ai plus d’unités”, ça vous parle ?

Remontons un peu dans le temps. Un utilisateur du site Reddit a trouvé des reliques téléphoniques d’un autre âge, lançant un road-trip nostalgique. 

Tout commence avec une chasse au trésor. Un internaute fan de Geocaching, loisir qui consiste à cacher ou rechercher des objets dans des petites boîtes à des coordonnées précises. Lors d’une de ces chasse aux objets, il a retrouvé une relique d’un ancien temps et cet internaute a décidé de publier une photo qui a fait remonter la nostalgie d’un bon nombre d’internautes De vieilles télécartes, ou cartes téléphoniques retrouvées par l’explorateur, qui ont déclenché sur le forum r/France sur Reddit un voyage dans le temps pour les utilisateurs du site.

Pour les plus jeunes d’entre nous, ces cartes peuvent sembler bien étranges. Il faut vous imaginer un monde où les téléphones portables n’existent pas. Un monde ou chaque centime compte pour la communication, avec des appels facturés à la minute. Une époque où pour joindre quelqu’un en dehors de son domicile, il fallait trouver une cabine téléphonique disponible et payer au fur et à mesure de l’appel, soit en unité, soit avec de vraies pièces de monnaie. C’était ainsi que l’on communiquait avant l’ère des téléphones mobiles. Les cabine téléphoniques à carte ont commencé à être déployées en 1984 en France, pour atteindre leur pic en 1997 avec 300 000 cabines en activité sur le territoire français. Ces cartes prépayées permettaient d’utiliser des "unités téléphoniques" pour communiquer via ces cabines. Avec l’arrivée des téléphones mobiles, ces cabines sont tombées en désuétude au fil du temps, avec aujourd’hui moins de 30 secondes d’utilisation des cabines par mois. En mars dernier, on dénombrait 465 cabines qui faisaient de la résistance, notamment en zone blanche, mais l’opérateur historique continue de les retirer. C’était ça, la téléphonie dans les années 80-90 et même au début des années 2000, alors que les téléphones portables se répandaient en France. Ainsi, la vision de ces reliques d’un temps qui paraît bien ancien a déclenché la nostalgie des utilisateurs du forum.

On y trouve des nostalgiques relatant les formules toutes faites et aujourd’hui désuètes, comme "Je te laisse, je n’ai plus d’unité", puisque ces cartes pré-payées disposaient d’un temps d’appel limité. D’autres relatent leurs canulars téléphoniques, certains rappellent les astuces pour contourner la limite d’unités disponibles… Et invariablement, le sujet dévie pour revenir sur un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître. Les cigarettes à 10 francs, les baby-foot au bar du coin entre les cours… Pour les plus anciens, vous pourrez vous plonger dans la nostalgie en allant sur le topic accessible via ce lien, et pour les plus jeunes qui n’ont pas connu ces cartes, cela peut vous donner un aperçu de ce qu’était la téléphonie avant l’ère des mobiles et des smartphones !