Huawei joue la sécurité en produisant moité moins de smartphones

Huawei joue la sécurité en produisant moité moins de smartphones

Huawei semble avoir décidé de faire preuve de prudence, puisque des rapports indiquent que la production de smartphones du fabricant par Foxconn aurait diminué de moitié suite au désaccord avec le gouvernement des Etats-Unis. 

Si une accalmie se présentait en fin de semaine dernière pour la firme de Shenzhen, Huawei semble vouloir éviter à tout prix d’être pris de court par le traité des Etats-Unis lui interdisant les échanges avec des entreprises américaines. Le fabricant avait ainsi déclaré avoir un stock de composants suffisant pour tenir un an, mais c’est dorénavant la production de smartphone par Foxconn que Huawei veut réguler. 

D’après les sources du média Techcrunch, Foxconn aurait stoppé de nombreuses chaînes de productions de la firme de Shenzhen pour éviter un surplus d’invendus. Une idée qui colle avec les effets que la décision du gouvernement américain a eu sur la vente de ses smartphones : retard de la sortie du Honor 20 en Europe, blocage des smartphones 5G par les distributeurs… Une décision sage certes, mais qui risque de compromettre l’objectif que s’était fixé la firme de Shenzhen de dépasser Samsung en 2020.