Clin d’oeil : une Freebox Révolution à 1000€, aux antipodes de la légalité et de la bonne affaire

Clin d’oeil :  une Freebox Révolution à 1000€, aux antipodes de la légalité et de la bonne affaire

Certains revendeurs sont vraiment gourmands et trébuchent dans l’illégalité.  Un peu à l’ouest, l’un d’entre eux n’hésite pas à revendre une Freebox Révolution près de 1 000 euros. 

À la recherche d’annonces insolites sur les sites d’occasion regorgeant de produits Free, nos yeux se sont écarquillés à la découverte de l’une d’entre elles. Apparemment très confiant dans la valeur de l’objet en sa possession, un revendeur sur eBay n’hésite ainsi pas à proposer un serveur Freebox Révolution à… 995 euros. A ce prix, les frais de port ne sont pas offerts et même facturés 9,95 euros pour un envoi en économique. L’annonce indique “1 disponible(s) / 1 objet déjà vendu”. On ose espérer que ça n’était pas dans les mêmes conditions.

Attention, la Freebox Révolution est la propriété de Free

Si le player Free Devialet proposé à 480 euros avec la Freebox Delta devient bel et bien la propriété de l’abonné, au même titre que le boîtier Apple TV 4K proposé à tarif préférentiel, la plupart des équipements restent en revanche la propriété insaisissable de Free. Dans ce cas, le vendeur et l’acheteur de cette box risqueraient de facto d’être accusés de recel.

Dans un précédent article, nous vous rappelions d’ailleurs combien il en coûte de ne pas rendre ses équipements Freebox. Concernant le serveur Freebox Révolution, l’indemnité forfaitaire est fixée à 250 euros.