Pour ses débuts en 5G, Huawei adoptera une solution séparant le modem et le processeur

Pour ses débuts en 5G, Huawei adoptera une solution séparant le modem et le processeur

La course à la 5G pour les fabricants est lancée. Huawei serait d’ailleurs en train d’opter pour une solution permettant d’arriver plus rapidement sur le marché en séparant le SoC du nouveau modem 5G qu’il a développé. 

Selon le média américain Digitimes, le deuxième fabricant de smartphone mondial a déjà prévu d’intégrer son modem à son processeur Kirin, mais les premier modèles 5G devraient présenter une séparation entre les deux composants. C’est la logique qu’adopte en ce moment Qualcomm avec son combo Snapdragon 855 et modem 5G X50. 

Sur les Mate 30 qui devraient arriver dans le second semestre, c’est une solution de ce type qui devrait être présentée notamment avec le Kirin 985 aux côté du modem 5G Baloong 5000 qui sera lui uniquement en sub-6GHz.. 

Une solution temporaire cependant, puisque toujours selon Digitimes, la firme s’occupant des modems 5G de Huawei plancherait déjà sur l’intégration du modèle à un SoC. Reste à voir qui entre Qualcomm et Huawei,sera le premier à proposer ce type de solution. Si d’autres fabricants sont également en lice, ils sont derrière, voir loin derrière, comme Apple qui pour l’instant ne pourra s’appuyer que sur des puces Qualcomm