Vidéo : quelles différences entre ADSL, VDSL, FTTLA et FTTH ?

Vidéo  : quelles différences entre ADSL, VDSL, FTTLA et FTTH ?

Pour l’accès à Internet depuis la maison, il y a plusieurs technologies terrestres. Quelles sont-elles ? Quels sont leurs avantages et inconvénients ?

Dans une vidéo, le comparateur d’offres Internet Selectra fait le point sur les technologies terrestres disponibles pour l’accès à Internet à la maison. On a droit à quelques rappels concernant les technologies ADSL, VDSL, FTTLA et FTTH, avec leurs avantages et inconvénients. 

On apprend ainsi que l’ADSL propose un débit descendant compris entre 1 et 15 Mbit/s, alors que son évolution nommée VDSL laisse envisager jusqu’à 70 Mbit/s, voire 100 Mbit/s pour les lignes les plus courtes. En contrepartie, le VDSL utilise des fréquences plus sensibles à l’atténuation. Ses forts débits ne concernent ainsi que les logements situés à moins d’un kilomètre du nœud de raccordement. Près de 99 % des foyers français sont éligibles à ces deux technologies, ce qui explique qu’elles sont les plus couramment utilisées.

Du côté de la fibre optique, il y a la technologie FTTH qui propose une liaison 100 % fibre jusqu’à l’abonné, alors que la technologie FFTLA n’est synonyme de fibre que jusqu’au dernier amplificateur, une liaison coaxiale prenant en effet le relais sur les derniers mètres. La première solution offre les débits les plus élevés.

>