Deux maires font front commun face à la 5G de Free Mobile

Deux maires font front commun face à la 5G de Free Mobile

Même si Free joue dans les règles, deux élus locaux ont décidé de faire équipe pour s’opposer à son antenne.

Duo de choc dans la Drôme. L’opérateur de Xavier Niel a engagé le 22 juin la procédure pour permettre l’installation d’une antenne 4G et 5G, située sur un terrain privé dans la commune de Mours-Saint Eusèbe.

Le projet était situé à 22 mètres de la commune de Génissieux, et à 90 mètres des premières habitations, il soulève une opposition des deux communes, en les personnes de leurs maires. Dominique Mombard et Christian Bordaz, les élus en charge des deux communes ont ainsi prévenu les habitants situés dans un rayon de 500 mètres de l’emplacement de l’antenne.

Ainsi, le soir même, une cinquantaine de riverains se sont réunis à Génissieux pour entendre leurs maires expliquer la situation. Free a bel et bien déposé une demande préalable, comme les règles l’exigent, affirment les deux maires, mais l’opposition reste ferme. Plusieurs habitants se sont ralliés aux élus, pour s’opposer au projet. Un refus signé à la fin de la réunion par les élus et les premiers adjoints.

Source : Le Dauphiné Libéré (version papier)