Iliad/Free : impacté par un exercice 2018 difficile, le groupe revoit son objectif 2020 à la baisse

Iliad/Free : impacté par un exercice 2018 difficile, le groupe revoit son objectif 2020 à la baisse

 

En marge de la présentation de ses résultats commerciaux mais aussi financiers, Iliad a non seulement annoncé être entré en discussion en vue de céder 5700 de ses pylônes mais a aussi présenté un chiffre d’affaire en recul de 1,9% en France en 2018.

Une contre-performance financière venant s’ajouter à une perte conséquente d’abonnés sur le fixe et le mobile. Après une année placée sous le signe de la transformation, le groupe se dit confiant et vise malgré tout un retour à la croissance du chiffre d’affaires dans l’hexagone, ainsi qu’une accélération de la croissance de l’Ebitda, le tout en 2019.

En attendant et impacté par ses résultats décevants, Iliad se voit contraint de baisser une nouvelle fois son objectif de trésorerie pour 2020. La maison-mère de Free ambitionne désormais d’atteindre " un solde d’Ebitda-investissements France (hors activités B2B) de plus de 800 millions d’euros en 2020" contre et 1 milliard d’euros prévu initialement. Ce pallier, Iliad prévoit de l’atteindre dorénavant en 2021. La faute à l’intensité concurrentielle et à une dégradation de la rentabilité de l’activité Fixe sur l’année. Déjà en septembre, dernier le groupe avait décidé de revoir son objectif à la baisse.