Freezone S'inscrire

Free perd toujours plus d’abonnés Freebox malgré un carton plein sur la fibre

 

La traversée du désert continue pour Free sur le fixe malgré de solides performances sur la fibre. Une année 2018 difficile où l’opérateur aura vu 93 000 abonnés partir chez la concurrence. La guerre des prix lui fait fait.

La Freebox Delta n’aura pas eu d’impact sur les comptes 2018 de l’opérateur, commercialisée trop tard (mi- décembre) pour espérer enrayer la perte d’abonnés sur ce segment. Iliad vient tout juste de publier ses résultats pour le 4ème trimestre et pour l’année 2018. Il en ressort que l’opérateur a vu s’envoler 32 000 abonnés du 30 septembre au 31 décembre. Un chiffre plus important que les 3 trimestres précédents où il avait perdu respectivement, 14 000, 19 000 et 28 000 abonnés.

Malgré cette perte net d’abonnés fixe, Free se targue d’être le 1er opérateur alternatif sur la fibre en raccordant 427 000 abonnés FTTH supplémentaires sur l’année pour une base totale de 983 000 abonnés à fin décembre, laquelle a passé le cap du million en janvier 2019. Cette augmentation significative des raccordements fibre s’est notamment vérifiée au quatrième trimestre où le FAI a engrangé 148 000 nouveaux abonnés, un record, pas très loin derrière Orange. Conséquence de cette fuite, le chiffre d’affaires fixe est en recul de -3,2% sur l’année, à plus de 2,6 milliards d’euros au 31 décembre 2018.

Iliad précise enfin que "des mesures fortes déployées et une refonte du dispositif commercial pour répondre au défi auquel le groupe a été confronté en 2018. Dans un marché mature, concurrentiel et très promotionnel, le groupe a fait le choix de recentrer sa stratégie autour d’une montée en valeur progressive de sa base d’abonnés, en commercialisant de nouvelles offres sur son site internet, introduisant une remise promotionnelle sur 12 mois, en initiant une politique de fidélisation de ses abonnés, en offrant des produits à la pointe de l’innovation avec le lancement de la Freebox Delta et la Freebox One, et en accélérant le rythme des migrations FTTH". Free continue de nourrir des objectifs très ambitieux, avec un rythme d’environ un demi million de nouveaux abonnés chaque année dès 2019.

 

Ainsi le parc d’abonnés FTTH progresse de 75% sur l’année, soit près de 2 fois plus qu’au 4ème trimestre 2017. Cette progression s’explique par plusieurs facteurs principaux selon Free comme l’ appétence croissante des foyers français pour la technologie FTTH ; l’ouverture progressive de la commercialisation des offres FTTH de Free en dehors des Zones Très Denses ; et "le succès de la réorganisation des procédures internes de raccordement des abonnés FTTH, avec notamment l’embauche et la formation de salariés spécialisés dans les raccordements d’abonnés".

 

Objectifs sur le fixe :

-  Part de marché Haut Débit et Très Haut Débit de 25% à long terme ;

-  Hausse de la base d’abonnés FTTH de plus de 500 000 abonnés par an ;

-  Atteindre 20 millions de prises raccordables au FTTH à fin 2022.

 

A voir aussi :

Free ne relance pas la machine sur le mobile, l’opérateur de Xavier Niel a perdu 254 000 abonnés en un an mais...

Malmené, Iliad signe une contre-performance financière en 2018, la rentabilité des Freebox se dégrade 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (84)
Afficher les 79 premiers commentaires...
Posté le 20 mars 2019 à 16h46 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
MattS38 a écrit

Ça c'est la théorie... Maintenant, regarde la pratique, en basculant sur "Qualité mesurée" au lieu de "Couverture simulée"...

Dans la pratique par l'ARCEP c'est très peu de tests et surtout si tu regarde juste en dessous c'est pas à jour "

Performances mesurées par l’Arcep au S1-2018, avec des terminaux compatibles 4G."

contrairement aux cartes nettement plus à jour, du coup je me fie clairement plus aux cartes Nperf, Sensorly etc... qui elles sont actualisées chaque jour et qui elles comptent plusieurs millions de tests et j'y participe également chaque fois que je fait un nouveaux trajets.

Surtout que bon les mesures de l'ARCEP sur le terrain ok m'enfin si c'est pour nous refaire le coup des problème avec Samsung (toujours pas résolu encore aujourd'hui de ce que je vois sur mon S9+), si tu ne vois pas de quoi je parle : petite piqûre de rappel ici innocent

Sur les grands axes routiers, Free est à seulement 81% d'appels qui tiennent 2 minutes, contre 89% chez SFR, 90% chez Bouyges et 93% chez Orange. Sur les réceptions de SMS en moins de 10s, il est à 80% contre 92-94% pour les trois autres...

Même réponse qu'au dessus, d'ou l'intérêt de tester soit même (ce que je fait quasiment tous les jours perso).

Dans les lieux de vie, 85% contre 94-95% sur les succès d'appels de 2 minutes (ça veut quand même dire en gros 3 fois plus de coupures hein...), 88% sur les SMS contre 96%, 66% de pages web chargées en moins de 10s contre 85-88%, 64% de vidéos de 2 minutes lues sans problème contre 82-85%... Et les débits sont également très loin derrière.

Encore uen fois ça date du 1er trimestre 2018 donc plus à jour et je me base aussi sur mon ressentie au quotidien (aucune coupure, aussi bien en ville qu'en campagne, dans le train ou sur la route, contrairement à SFR..). Et je pense que l'itinérance avec Orange n'y est clairement pas pour rien.

Bref, oui, les taux de couverture sont bons en théorie (et encore, ceux que tu cites, ce sont les taux de couverture voix/SMS, donc incluant la 2G, ou forcément Free bénéficie à fond de l'itinérance Orange...

Oui et je l'ai justement bien précisé si tu relis mon commentaire.

bascule sur les couvertures théories "Internet Mobile", et c'est déjà plus la même chose... en 3G ça va encore, toujours grâce à l'itinérance, mais en 4G Free est largué, 4 fois plus de population non couverte que les trois autres)

Alors je ne sais pas si tu es mauvais en maths ou si tu vois mal mais niveau couverture de la population je ne sais pas ou tu vois 4 fois moins de population non couverte par la 4G de Free par rapport aux autres car perso je vois :

-92% (même si maintenant c'est 96% car pas à jour) pour Free Mobile

et 98% de la population couverte pour les 3 autres

-Idem coté couverture du territoire et c'est également vérifiable si je reprend les graphiques sur le fichier exel de cliclem basé sur les chiffres de l'ANFR : je met le lien ici si besoin

mais en pratique, Free a un réseau très inférieur à la concurrence.

Même réponse que précédemment pour te rendre compte que c'est faux, le retard est la mais clairement plus aussi grand que tu veux le faire croire et encore une fois je t'invite à te renseigner via les docs ci-dessus. Compare également le nombre d'antennes par opérateurs pour t'en rendre compte.

C'est excusable compte tenu de leur arrivée tardive sur le marché. Mais du coup, plutôt que de jouer à celui qui offre le plus de Go pour 20€, Free ferait mieux de proposer des forfaits plus en accord avec la qualité du réseau : moins de volume, et surtout, moins cher que la concurrence, pour maintenir un bon rapport qualité prix...

Pourquoi changer une solution qui fonctionne? Le forfait qui est le plus chère en mobile est justement celui qui marche le mieux si tu regarde le rapport. Free est justement l'opérateur qui explose la moyenne de conso data par abonnés, regarde aussi le taux de satisfaction client, c'est bien signe que le réseau fonctionne bien pour la majorité même si c'est évidemment pas parfait partout.

Le prix est déjà moins chère que la concurrence, 16/20€ le forfait max chez Free contre 25€ chez Sosh pour moins, idem chez B&You et chez Red by SFR tu as un forfait à 10€ pour 40 go mais l'opérateur se casse la gueule donc bon clairement pas la meilleures stratégie à suivre (entre les suppressions de milliers de postes, les plaintes qui ont bondis suite à des surfacturation, la qualité qui n'est clairement pas au rdv, le chiffre d'affaire et les marges qui baissent etc...)

Je n'ai pas l'impression que tu ai lu correctement le rapport car tu verrai que Free Mobile a perdu des abonnés uniquement sur le forfait sans vraiment de data, donc le forfait à 0/2€ et forcément puisque les 3 autres proposent des forfaits avec quelques giga pour 5€ et même si les places sont limités, ça reste des promos à vie pour certaines et tout ça Free le reconnais mais ça ne change rien au fait que le forfait full data se vend bien donc aucune raison de changer pour l'instant. Après traite moi de fanboy si tu veux mais ce sont des faits, la je n'invente rien.

Posté le 20 mars 2019 à 18h09 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Ok pour le manque de fraicheur des mesures de l'ARCEP. Après, je fais quand même plus confiance à des mesures standardisées, avec un vrai protocole scientifique qu'à des outils communautaires sur lesquels il peut y avoir pas mal de biais (déjà la population qui utilise ces outils, elle n'est pas représentative de la population générale, qui n'en a globalement rien à foutre de ce genre de mesure et ne va donc pas installer ces outils sur son téléphone).

"et je me base aussi sur mon ressentie au quotidien (aucune coupure, aussi bien en ville qu'en campagne, dans le train ou sur la route, contrairement à SFR..)"

Le ressenti quotidien, c'est tout sauf représentatif... Si je me base sur le mien, c'est quasiment l'extrême inverse... J'avais retenté l'expérience Free Mobile il y a quelques mois, en venant de Bouygues. Sur le trajet de dix minutes à pied entre chez moi et mon boulot, en plein cœur d'une grande ville française, en trois semaines chez Free je n'ai pas réussi une seule fois à écouter une web radio sans coupure. Avec Bouygues, ça ne coupait quasiment jamais. Avec Orange non plus. Aujourd'hui je suis passé à RED, pareil. Et pourtant, sur Sensorly ce trajet est marqué comme très bien couvert (et à l'époque, j'avais bien l'indicateur de signal au max... sauf que ça coupait quand même...).

J'ai gardé un forfait Free 0€ comme ligne de secours, et par expérience, il n'y a qu'en montagne qu'elle marche mieux que SFR et Bouygues. Mais en montagne, c'est presque tout le temps de la 2G, donc c'est grâce à Orange...

"Alors je ne sais pas si tu es mauvais en maths ou si tu vois mal mais niveau couverture de la population je ne sais pas ou tu vois 4 fois moins de population non couverte par la 4G de Free par rapport aux autres car perso je vois :

-92% (même si maintenant c'est 96% car pas à jour) pour Free Mobile

et 98% de la population couverte pour les 3 autres"

Ben... Je te renvois la question concernant le niveau en maths... 92% couverts pour Free, 98% pour les autres. Ça fait donc 8% non couverts pour Free, 2% non couverts pour les autres. Non ? Et 8%, c'est bien 4 fois plus que 2%. Non ? Donc Free a bien 4 fois plus de population non couverte que les autres (plus que deux fois plus avec les chiffres actualisés).

Pourquoi changer une solution qui fonctionne? Le forfait qui est le plus chère en mobile est justement celui qui marche le mieux si tu regarde le rapport.

On ne peut pas conclure ça d'après le rapport financier. Car sur les recrutement sur le forfait illimité, on ne sait pas quelle est la proportion à 1€ (Vente Privée) à 9€ (Vente Privée ou Série Free 50 Go) et à 16/20€ (plein tarif). Et surtout faudra voir dans un an quelle est la proportion de ces abonnés qui sera resté chez Free après la fin de la promotion...

Et surtout, en l'absence d'une vraie offre intermédiaire pérenne, on ne peut pas savoir si elle ne marcherait pas mieux que l'offre actuelle...

Le prix est déjà moins chère que la concurrence, 16/20€ le forfait max chez Free contre 25€ chez Sosh pour moins, idem chez B&You et chez Red by SFR tu as un forfait à 10€ pour 40 go mais l'opérateur se casse la gueule donc bon clairement pas la meilleures stratégie à suivre

Sosh est plus cher, oui. Mais B&You, non. Leur tarif normal est certes à 20€ pour 20 Go, mais ça fait des mois qu'ils ont quasiment en permanence des "séries spéciales" à 10€ (en ce moment, c'est 10€ pour 40 Go, 15€ pour 50 Go, mais avec moins de volume en UE que sur les forfaits normaux à 20/25€... mais là encore, c'est clairement pas un handicap vis à vis de l'écrasante majorité de la population, qui a rarement besoin de plus de 4 Go par mois à l'étranger...), comme RED. Et Bouygues est loin de se casser la gueule...

Alors certes, leur forfait à 10€ fait moins que celui de Free. Mais en réalité, pour l'écrasante majorité des utilisateurs, au delà de 15 Go, c'est pareil... Comme tu le dis, Free est l'opérateur où la consommation moyenne est la plus élevée (pas vérifié, je te fais confiance), mais elle n'est que d'un peu moins de 11 Go. Ce qui veut dire qu'il y a sans doute largement plus de la moitié des abonnés qui consomment moins de 10 Go (c'est une échelle bornée vers le bas et ouverte vers le haut, donc en général sur ce type d'échelle la médiane est inférieure à la moyenne) et assurément une très large majorité qui consomme moins de 20 Go. Alors pour ceux là, quand ils ont un abonnement 100 Go chez Free à 16 ou 20€ et qu'il y a en face SFR ou Bouygues qui propose "seulement" 40 Go pour 10€, ben ils vont pas rester chez Free... Le volume supérieur offert par Free n'est en fait un argument que pour une toute petite minorité de clients.

On trouve aussi pas mal d'offres entre 10 et 15€ par mois chez les MVNO avec des volumes de données largement suffisant pour la majorité (par exemple 10 Go pour 13€ chez La Poste, 10-15€ pour 5-15 Go chez Prixtel, 40 Go pour 10€ chez Leclerc, 10 Go pour 11€ chez Auchan, etc...).

C'est ce qu'il manque chez Free, une offre pérenne autour de 10€ pour fidéliser les clients "moyens" qui ne consomment pas des dizaines de Go par mois... Leur offre 50 Go à 9€ serait nickel pour ça, si elle ne basculait pas sur le 100 Go au bout d'un an (hors offre actuelle sur VP). Ce qu'ils pourraient faire, c'est de laisser le choix au bout d'un an entre basculer sur le 100 Go ou bien rester à 9€ mais passer à 20 Go (pour que les gros consommateurs restent sur le forfait le plus cher). Là ça serait compétitif face aux promos "à vie" de Bouygues et SFR. Un peu moins de Go, mais toujours pour la majorité des abonnés, et un peu moins cher.

Posté le 22 mars 2019 à 09h08 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

bonjour a tous ,moi je pense que Free n'est pas aguerri coté relation client .il faut savoir négocier un client sinon Free va continuer a perdre des clients .en plus Free doit pas stopper les ventes privées a 0.99€u même 2.99€ .tout ça permet aux clients de découvrir Free mobile ,de se faire une idée .le fait de basculer a la fin de la promo de 1€ a 9,99€ cela fait fuir les clients.

Donc il faut absolument que Free revoit sa façon de faire que ce soi sur le mobile  et aussi la Freebox surtout la nouvelle Freebox qui coute trop chère pour beaucoup de clients .

le but recherché ne doit pas être gagner plus d'argent mais gagner plus d'abonner et gagner leur confiance.

Posté le 31 mars 2019 à 15h53 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Bonjour, 

Etant fidèle à free mobile, depuis son lancement, j'ai résilié il ya 3 mois pour Sosh, puis Bouygues B&You.

La raison, un mauvais réseau 4G (l'antenne est à 700 Mètres), des appels coupés, et très souvent la qualité de l'appel est déplorable.

j'ai été patient, je suis resté, en pensant qu'à l'arrivée du 700 MHz, allait s'améliorer.

Maintenant, je suis content de mon nouvel opérateur avec une 4G quasi optimale, je me suis abonné avec une offre promo à vie à 30 Go, et j'ai même pu négocier avec eux, pour augmenter la data de 10 Go de plus, car les nouveaux abonnés pouvaient l'obtenir à 40 Go, au moins, ils ont le sens de la fidélité, chose qu'on ne peut pas avoir chez Free.

Petit inconvénient, pas de pays en roaming inclus hors Europe.

En voyage, je suis obligé de migrer ma ligne secondaire à 2 euros vers le forfait à 20 euros, pour appeler gratuitement à l'étranger, puis de résilier, pour ne pas attendre les 3 mois, et revenir via une offre VP.

Si free, proposerait un forfait intermédiaire, sans DATA, et plus de limitation en durée en appels / voix / SMS, en pays pour les pays en roaming, je suis sûr que l’hémorragie de la perte d'abonnés s'arrêtera.

Aussi, dans le même temps, faut améliorer le réseau.

Posté le 07 mai 2019 à 07h06 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter

Bien le bonjour à tous. Nous, nous n'arrivons pas à avoir la mini 4K? 

Est-ce possible de l'envoyer assez rapidement ? Merci pour vos réponses e-mails !

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Quelle Freebox va faire les frais de la prochaine simplification des offres fixes de Free ?
Image vide