Freezone S'inscrire

Free ne relance pas la machine sur le mobile, l’opérateur de Xavier Niel a perdu 254 000 abonnés en un an mais...

 

Comme prévu, Iliad vient de lever le voile sur ses résultats pour le quatrième trimestre et donc pour l’année 2018. Au total, l’opérateur de Xavier Niel a perdu 254 000 abonnés en un an, la faute une nouvelle fois au forfait à 2 euros.
 
L’hémorragie continue. A l’occasion de la présentation de ses résultats annuels, Free annonce discrètement une perte de 94 000 abonnés mobile au quatrième trimestre. C’est le troisième trimestre consécutif pour lequel l’opérateur voit sa base d’abonnés mobile baisser, après une perte de 90 000 lors du T3 et de 200 000 au T2. Une performance commerciale "affectée par un contexte concurrentiel exacerbé en 2018", justifie l’opérateur. Conséquence, la base d’abonnés à l’offre à 2 euros/mois (0 euro/mois pour les abonnés Freebox) continue de diminuer, en recul de près d’un million d’abonnés sur l’année, reflétant la politique de migration des abonnés sur le forfait 4G illimitée (50/100 Go pour les non abonnés Freebox). C’est le seul motif de satisfaction sur ce segment, 722 000 recrutements nets sur le forfait le plus onéreux de l’opérateur et sa "Série Free" ont été enregistrés , soit 7,8 millions d’abonnés à fin décembre.
 
Au 31 décembre 2018, Free comptait 13,4 millions d’abonnés mobiles. L’amélioration du mix d’abonnés continue avec à fin 2018, 58% des abonnés mobile sur le forfait Free 4G illimitée. "La croissance régulière de la base d’abonnés sur ce forfait témoigne de la solidité de la marque Free, de la qualité du réseau propre du groupe, et démontre la pertinence de la stratégie d’enrichissement des offres mobiles", estime enfin l’opérateur. Reste que le chiffre d’affaires sur le mobile est en baisse de 0,2% sur l’année à 2,139 milliard d’euros... A noter que le lancement de l’offre intermédiaire à 8,99 euros/mois pour la première année, a entrainé une amélioration du chiffre d’affaires facturé aux abonnés.
 
 
 

 

Objectifs sur le mobile :

-Déploiement d’environ 2 000 nouveaux sites en 2019 ;

-Part de marché mobile de 25% à long terme. 

 
A voir aussi :
 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (60)
Afficher les 55 premiers commentaires...
Posté le 20 mars 2019 à 11h02 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
DG33600 a écrit
Sans compter le CA réalisé sur la vente de mobiles, dont sans doute pas mal de mobiles haut de gamme. Et ça n'a pas grand chose à voir avec les variations de nombre d'abonnés (sauf pour ceux qui louent).

Le CA mobile Terminaux (location, vente etc) accuse justement une baisse de 17,40% (de 248 à 202 millions € en 2018).

Pour le coup (ou coût), cela ne participe pas à l’augmentation du CA mobile facturé à l’abonné, en 2018. Mais au contraire influe sur la baisse de 1,1% du CA mobile consolidé en 2018.

Posté le 20 mars 2019 à 13h03 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Patatos@dit_Jojo a écrit
DG33600 a écrit Sans compter le CA réalisé sur la vente de mobiles, dont sans doute pas mal de mobiles haut de gamme. Et ça n'a pas grand chose à voir avec les variations de nombre d'abonnés (sauf pour ceux qui louent). Le CA mobile Terminaux (location, vente etc) accuse justement une baisse de 17,40% (de 248 à 202 millions € en 2018). Pour le coup (ou coût), cela ne participe pas à l’augmentation du CA mobile facturé à l’abonné, en 2018. Mais au contraire influe sur la baisse de 1,1% du CA mobile consolidé en 2018.

Arf, j’ai dû lire ça de travers.

Posté le 24 mars 2019 à 16h26 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
mouahahaha a écrit
taduarial a écrit PPTOTO a écrit manuto59 a écrit Peut être faudrait il arrêter les pseudo promo vente privée et autres, et pérenniser ce forfait intermédiaire. Les promos n'y changeront rien tant que free ne fait pas la différence. Free mobile se fait massacrer, car les autres se sont mis à proposer des forfaits pas cher avec 20, 30 ou 40 Go. Donc ils massacrent free mobile vu qu'ils ont un meilleur réseau que free mobile. Donc il ne faut pas juste des promos ou un forfait intermédiaire copié sur ce que fait la concurrence, mais il faut trouver un truc en plus pour compenser la qualité du réseau. Un âne plussoie une ânerie. Normal ! 700000 abonnés et quelques qui viennent sur le forfait data. Ceux qui partent sont sur le forfait voix/SMS. La couverture voix/SMS étant assurée par le réseau propre ET l'itinérance, il est complètement débile d'écrire que les autres font mieux : l'itinérance n'est une plaie que pour la data. Réfléchissez juste un quart de seconde, si vous pouvez.

C'est clair !

Posté le 24 mars 2019 à 17h05 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

je viens de résilier ma freebox only a la campagne (non dégroupé je payais 35.98€) pour une offre soch à 14.99€) sacré delta.... j’étais trop free fan et ils ont rien fait sur ces poches non dégroupées ... reste ma révolution sur la résidence principale et pas prêt de passer en delta vu le tarif et la qualité....

Posté le 25 mars 2019 à 12h59 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Vador64 a écrit
Salut, Je pense que Free Mobile va souffrir encore pendant 2 ans, le temps d'en finir avec cette itinérance qui pénalise ses clients. Beaucoup en ont marre de rester sur un réseau anémique (orange itinérance) alors qu'ils sont couverts par le réseau propre de free. Je ne sais pas si c'est une question contractuelle ou une obligation par rapport à la densité de son réseau mais tant que freemobile se servira d'orange comme support 3g, selon moi, beaucoup de clients préféreront partir puisque aujourd'hui les concurrents proposent des forfaits au même prix, voire moins chers mais sur un réseau qui fonctionne sans faire le yoyo...
Tout à fait, ils sont le plus jeune réseau de téléphonie, et cette itinérance obligatoire est un handicap, mais même si les 3 autres font des promos à gogo, je n'irai jamais chez ces voleurs qui nous ont pigeonné pendant des années avant l'arrivée de Free, et ça je ne l'oublirai jamais, contrairement à bcp de gens....

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Quelle Freebox va faire les frais de la prochaine simplification des offres fixes de Free ?
Image vide