Orange annonce avoir repris des abonnés à Free et SFR

Orange annonce avoir repris des abonnés à Free et SFR

Crédités d’un quatrième trimestre solide à la fois sur le mobile et la fibre, Orange et Bouygues semblent avoir gagné des parts de marché sur Free et SFR. Le patron d’Orange n’a pas manqué de le faire remarquer en marge de la présentation des résultats annuels de l’opérateur historique le 21 février.

En ouvrant le bal la semaine dernière avec de bonnes performances commerciales et financières, Orange et Bouygues laissent à penser que les recrutements de Free et SFR qui rendront leur copie respectivement le 19 et 28 mars prochain, seront de moins bonne facture à l’heure où le marché du mobile a décéléré lors des trois dernier mois de l’année 2018, selon l’Arcep. Sur le fixe, Stéphane Richard, PDG d’Orange, un brin chambreur, l’a assuré dans les lignes du Figaro, ses rivaux ont perdu des parts de marché au cours de cet exercice : "Nous sommes redevenus numéro un en Île-de-France dans le fixe, pour la première fois depuis douze ans". Et d’enchérir : "ce qui veut dire que nous avons pris des clients à Free et SFR qui étaient devant nous." Le même jour, Martin Bouygues, s’est même permis un tacle sur Free, estimant que le lancement de la Freebox Delta « n’avait pas eu d’impact » sur le marché. Des déclarations qui ont fait chuté une nouvelle fois le titre d’Iliad. Du côté des analystes, il ne fait aucun doute, « la croissance d’Orange et Bouygues Telecom est essentiellement due à l’acquisition de clients chez SFR et Free», a indiqué Sylvain Chevalier, associé chez BearingPoint. Pour rappel, Orange et Bouygues Telecom ont gagné 111 000 et 121 000 abonnés sur le mobile, ainsi que 186 000 et 102 000 abonnés sur la fibre au quatrième trimestre.