Pollution visuelle : un village gagne une bataille juridique contre TDF, Free Mobile ne peut pas camper son antenne

Pollution visuelle : un village gagne une bataille juridique contre TDF, Free Mobile ne peut pas camper son antenne

 

Un pylône qui devait être installé dans un village et sur lequel Free Mobile devait notamment installer ses équipements fait l’objet d’une vive opposition. Le verdict d’un tribunal administratif va dans le sens des plaignants et bloque purement l’installation.

Ils ne veulent pas du pylône de TDF, celui où Free Mobile doit camper son antenne

L’opérateur d’infrastructures TDF était parvenu à louer la parcelle d’un champ appartenant à un paysan de Saméon, dans le Nord de la France, pour installer un pylône. Celui-ci devrait notamment accueillir une antenne Free Mobile. Sauf que le maire Yves Lefebvre et un collectif de riverains ne l’entendaient pas de cette oreille, évoquant une pollution visuelle et indiquant ne pas avoir besoin de Free Mobile (en oubliant que le site peut servir à d’autres opérateurs). La demande administrative a ainsi été refusée, recours gracieux inclus.

Le tribunal administratif bloque tout le processus

Aucun apport n’étant trouvé, l’affaire a été portée devant la justice. Le tribunal administratif de Lille a récemment rendu son verdict. Le temps que l’affaire soit traitée sur la forme, ce qui peut prendre plusieurs mois, l’installation du pylône a ainsi été mise en pause. Jusqu’à ce que le projet soit définitivement abandonné, le collectif de riverains a décidé de maintenir la pression. Thierry Hot, président du collectif, déclarait en effet : « Le collectif mettra un terme à son combat lorsqu’il aura une confirmation dûment signifiée de TDF précisant qu’ils abandonnent définitivement leur projet d’installation ». Cela se traduira notamment par une manifestation ce samedi devant l’église de Saméon. Un tel blocus suscite les interrogations chez TDF qui demande quelles suites donner à l’affaire.

Source : La Voix du Nord