5G : L’Europe annonce officiellement la libération de la fréquence 3.6 GHz pour 2020, les 700 MHz devrait suivre

5G : L’Europe annonce officiellement la libération de la fréquence 3.6 GHz pour 2020, les 700 MHz devrait suivre

 La Commission Européenne a pris des mesures d’harmonisation pour faciliter la disponibilité de la 5G dans les années à venir, notamment sur une fréquence en particulier.

Dans un communiqué datant du 24 janvier 2019, l’autorité européenne a enjoint les pays membres de l’UE à libérer la fréquence 3.6 GHz (aussi nommée 3.5 GHz en France) afin de la réserver à l’utilisation de la 5G. Pour rappel, cette fréquence englobe en fait les fréquences entre 3.4 et 3.8 GHz. 

Cette bande fréquence est déjà utilisée pour effectuer des tests par tous les opérateurs Français (Orange, SFR, Bouygues…) et on peut s’attendre à un appel d’offre prochainement. Il s’agit d’une bande qui n’a pas encore été énormément utilisée puisque déjà harmonisée en 2008. Ainsi, cette fréquence sera, d’après la Commission Européenne, "la pionnière de la 5G". 

D’autres fréquences comme la 700 MHz ou la 28 GHz devraient également faire l’objet d’une harmonisation similaire, puisqu’il s’agit pour l’Europe des fréquences qui devraient permettre le lancement et l’explosion de la 5G. Une aubaine pour Free qui émet déjà beaucoup sur cette première Fréquence et dont les premiers déploiements d’antennes 5G pointent le bout de leur nez, notamment à Marseille

Les objectifs n’ont pas changé concernant le déploiement de la nouvelle génération de réseau mobile. Il est toujours prévu d’avoir au moins une ville couverte en 5G dans chaque état membre d’ici 2020 puis de couvrir les axes routiers et les grandes agglomérations d’ici 2025. Parmi ces villes on en compte trois en France : Marseille, Lyon et évidemment Paris. 

Source : RCWireless