La fin d’année d’Apple : des problèmes pour les iPhones, des ventes record pour l’App store

La fin d’année d’Apple : des problèmes pour les iPhones, des ventes record pour l’App store

 

Ce fut une fin d’année en demi-teinte pour Apple qui a enchaîné deux déclarations sur ses résultats concernant ses ventes d’iPhone et celles sur son App Store. Si la première montre des problèmes pour la firme de Cupertino, la seconde cependant est plutôt positive. 

Les prévisions trimestrielles de ventes d’iPhone revues à la baisse. 

C’est en effet dans une lettre ouverte aux investisseurs que Tim Cook expliquait que les prévisions de ventes des iPhones sur le dernier trimestre avaient été revues à la baisse. Les prévisions sont en effet passées d’entre 89 et 93 milliards de dollars à 84 milliards. Une différence qui s’explique par plusieurs critères. 

On trouve parmi eux notamment la difficulté de s’implanter sur certains marchés émergents, comme la Chine par exemple. Le contexte économique et la guerre commerciale entre Pékin et Washington n’ont en effet pas aidé Apple à s’installer dans le pays. 

Il est également fait mention d’une baisse des ventes d’iPhones, notamment justement en Chine, mais également du fait que les renouvellements d’iPhones n’ont pas été aussi nombreux que prévus. 

Rappelons qu’en fin d’année, Apple avait d’ailleurs annoncé qu’il ne publierait plus les chiffres de ventes détaillés de ses iPhones. Apple semble pour l’instant être dans une période creuse côté smartphone, mais côté applications, il en est tout autrement. 

L’App Store de la Pomme se porte mieux que jamais.

Une annonce un peu plus habituelle pour Apple qui se congratule des ventes d’applications sur son store durant la période des fêtes dans un communiqué

En effet, entre le réveillon de Noël et celui du Nouvel An, la firme de Cupertino revendique des recettes atteignant 1.22 milliards de dollars. Et même le jour du Nouvel An, les clients d’Apple ont dépensé 322 millions sur l’App Store. " l’App Store a terminé l’année 2018 en beauté et a démarré 2019 en fanfare ", déclare Phil Schiller, vice-président marketing d’Apple, le tout en remerciant les développeurs sur l’App Store et les clients de leur soutien.

Si des jeux tels que PUBG, Fortnite … y sont cités comme exemples des applications les plus importantes sur le store, d’autres applications concernant la productivité, le style de vie etc… sont également citées comme 1Password, Lumosity ou encore Sweat. 

Cependant, on peut raisonnablement se demander si ce succès va durer, puisque le géant du streaming Netflix a annoncé retirer ses abonnements in-apps du magasin d’applications de la Pomme. 

Des nuages semblent se profiler pour Apple et on attend de voir comment va se dérouler 2019 pour le troisième fabricant mondial de smartphone.