Apple arrête de dévoiler ses chiffres de vente d’iPhone

Apple arrête de dévoiler ses chiffres de vente d’iPhone

Si Apple a longtemps révélé fièrement ses chiffres de vente, cela va changer. Dorénavant, ses produits phares : iMac, iPad et iPhone recevront le même traitement que les produits secondaires comme les Airpods ou l’Apple Watch et leur chiffre de vente en détail ne sera plus rendu public. 

"Le chiffre de vente est moins représentatif aujourd’hui qu’il ne l’était dans le passé" a annoncé le responsable des finances de la firme de Tim Cooks lors d’une conférence. Cela fait notamment suite à l’augmentation des prix de ses produits et le pourcentage de vente qui ne faiblit pas pour la Pomme. 

Tim Cooks a d’ailleurs appuyé la déclaration avec une comparaison : "C’est comme si en allant faire les courses, le caissier vous demandait "Combien d’appareils il y’a dans votre caddie ?" , ça n’est pas important, ce qui importe c’est la valeur de l’ensemble de vote caddie.". Une étrange comparaison mais qui explicite bien la décision : l’important ça n’est pas combien d’appareils sont vendus, mais combien ils rapportent. 

Apple avait déjà mis en place cette politique avec ses "accessoires" comme l’Apple Watch ou bien le HomePod. La marque ne fait finalement qu’étendre ce modèle de communication à ses produits les plus vendus. 

Cette politique devrait cependant rendre plus difficile les comparaisons entre les différents modèles d’iPhones qui sortiront, comparaisons dont les internautes sont assez friands en général.

Cette nouvelle stratégie a tout de même un sens alors que le géant américain augment les prix de ses produits, il est préféré de présenter un chiffre d’affaire important, sans permettre de déterminer si il est le résultat de la hausse des ventes ou juste des prix. 

Source : The Verge