Bouygues Telecom gagne toujours plus d’abonnés sur le mobile et sur les box, tous les voyants sont au vert

Bouygues Telecom gagne toujours plus d’abonnés sur le mobile et sur les box, tous les voyants sont au vert

Après Orange et Free il y a deux jours, c’est aujourd’hui au tour de Bouygues Telecom de publier ses résultats pour le troisième trimestre 2018. De plus en plus solides, ses performances s’améliorent durant cet exercice. C’est la formule gagnante, gain d’abonnés et rentabilité.

Commercialement, l’opérateur de Martin Bouygues continue assurément de progresser à la faveur de recrutements soutenus. Dans le détail, son parc mobile grand public est en hausse de 199 000 abonnés au troisième trimestre contre 120 000 abonnés au T2, soit une augmentation de 475 000 clients en comptant le MtoM, pour une base totale de 10,8 millions d’abonnés à un forfait post-payés (hors MtoM) à fin septembre 2018. L’opérateur de Martin Bouygues annonce dans le même temps qu’en zone moins dense, 87 % du réseau mutualisé est d’ores et déjà déployé pour un objectif de 95 % prévu à la fin de l’année. En zone très dense, la densification du réseau se poursuit avec l’ajout de 2 000 sites additionnels d’ici 2022. Ainsi, au 30 septembre 2018, l’opérateur couvrait 98 % de la population en 4G. 
 
Sur le Fixe, les voyants sont au vert, Bouygues Telecom avance sûrement en engrangeant 71 000 nouveaux abonnés contre 41 000 au T2. Une croissance continue portée par le FTTH où l’opérateur a gagné 76 000 clients contre 62 000 au trimestre précédent. Bouygues dispose ainsi au total de 467 000 clients FTTH. 
 



De bonnes performances financières sur les 9 premiers mois de l’année

 
 
Le chiffre d’affaires de Bouygues Telecom s’établit quant à lui à 3,93 milliards d’euros sur les neuf premiers mois de 2018, en hausse de 6,5 % sur un an. Sur les "Services", celui-ci progresse de 5 % à 3,17 milliards d’euros. L’opérateur l’explique, "cette croissance traduit notamment l’impact positif du lancement de nouvelles gammes d’offres Fixe et Mobile au deuxième trimestre 2018."
 
De son côté, l’EBITDA s’élève à 931 millions d’euros, en augmentation de 15 % par rapport aux neuf premiers mois de 2017, avec une marge de 29,4 %, en hausse de 2,7 points sur un an. En résumé, tout va bien pour Bouygues Telecom qui continue sur sa lancée.