Canal+ et TF1 enterrent la hache de guerre avec la signature d’un nouvel accord de distribution

Canal+ et TF1 enterrent la hache de guerre avec la signature d’un nouvel accord de distribution

Après SFR, Bouygues, Orange et Free, Canal+ signe un nouvel accord de distribution global avec TF1. La fin d’un long bras de fer et d’une succession de menaces et d’ultimatums à tout va .

Ainsi, ce nouvel accord permet au groupe CANAL+ d’intégrer dans ses offres toutes les chaînes du groupe TF1 ainsi que les services non linéaires qui y sont associés. Dans le détail, ce nouveau contrat permettra aux abonnés de bénéficier de fonctionnalités innovantes autour des programmes de TF1 et de services enrichis, à savoir :

  • les programmes en replay de MYTF1 avec des fenêtres de diffusion étendues,
  • des programmes en avant-première de leur diffusion TV,
  • de nouvelles fonctionnalités associées aux contenus du Groupe TF1,
  • la diffusion en qualité UHD 4K de programmes événementiels de premier plan.

Cet ensemble sera disponible prochainement dans les offres CANAL et pour la première fois via myCANAL. L’accord s’accompagne également d’un nouveau partenariat élargi entre TF1 et Dailymotion.

 

Fin d’un feuilleton tumultueux

 
Piqûre de rappel. Gourmand, TF1 réclamait depuis 2016 à Free, Canal, SFR, Orange et Bouygues, une forte augmentation de la redevance qu’ils lui versaient pour la fourniture de ses chaînes en clair. Les opérateurs se sont alors tous vivement opposés, refusant de payer pour des chaînes gratuites, avant de se dire prêts l’année dernière à négocier. Alors en plein conflit commercial, TF1 leur a proposé une offre nommée "TF1 Premium", laquelle intègre plusieurs services comme revenir au début du programme après son démarrage (start over), le replay disponible au-delà de 7 jours, avant-premières, etc.
 
Finalement, SFR suivi de Bouygues, puis Orange et Free ont tour à tour fini par signer un accord avec TF1, non sans mal sauf pour l’opérateur de Martin Bouygues. Seul Canal + faisait encore de la résistance jusqu’à présent. En mars, la situation avait même dégénérée entre les deux groupes. Canal+ a littéralement stoppé la diffusion des chaines gratuites de TF1 avant de rétablir progressivement le signal. Neuf mois plus tard et une assignation de TF1 en justice en mai dernier alors que le contrat les liant arrivait à échéance, un accord a finalement été trouvé. Au final, Il ressemble en tout point à celui signé avec les FAI. Sans surprise, le montant n’a pas été communiqué mais TF1 semble avoir eu le dernier mot.