Ecole 42 : la parité en ligne de mire de la nouvelle direction

Ecole 42 : la parité en ligne de mire de la nouvelle direction

Quelques semaines après sa nomination à la tête de l’école atypique de codage fondée en 2013 par Xavier Niel, Sophie Viger, la nouvelle directrice générale fait le point sur les orientations qu’elle va insuffler à 42, notamment celui de la place des femmes dans la tech qui lui tient particulièrement à coeur.

Interrogée par l’Usine Nouvelle, Sophie Viger, déjà engagée auparavant sur les questions de parité et d’ouverture dans la tech (elle avait mis en place une promotion à 80% féminine àla WebAcadémie) explique qu’elle aimerait commencer par "faire en sorte que l’école soit plus ouverte, moins confinée dans sa culture geek car c’est une culture qui peut repousser certaines personnes, notamment les femmes".

Pour lutter contre le sexisme et donner plus de chance aux femmes, qui ne représentent que 15 % des élèves, d’intégrer l’école des référents ont déjà été nommés avant son arrivée mais Sophie Viger veut aller plus loin, ainsi "50% des places aux checkings, ces réunions de préparation à la sélection auxquels elles ont du mal à accéder car elles s’y inscrivent trop tardivement" seront réservées aux femmes.

Enfin, des cessions de coaching seront mises en place pour "booster la confiance en soi et elles seront aussi ouvertes aux garçons. Je suis persuadée qu’il ne faut pas exclure les hommes de ces questions" précise la nouvelle directrice.