ADSL : les promotions à prix cassé “mettent en péril tout l’édifice du plan Très Haut Débit” pour Orange qui souhaite les faire interdire

ADSL : les promotions à prix cassé “mettent en péril tout l’édifice du plan Très Haut Débit” pour Orange qui souhaite les faire interdire

C’est la bête noire d’Orange ces derniers temps. Stéphane Richard avance un nouvel argument contre les promotions très agressives sur l’ADSL et qui devrait figurer dans un nouvel amendement au projet de loi PACTE pour les faire interdire : elles pourraient miner le plan France Très Haut Débit.

Stéphane Richard était déjà monté au créneau contre les promotions à perte sur l’ADSL, les qualifiant de "ridicules à des prix qui n’ont aucun sens" fin juin lors d’une rencontre organisée par Le Monde. L’opérateur historique a depuis sorti les crocs, après avoir proposé un amendement au projet de loi ELAN, rejeté depuis, visant à faire interdire la vente à perte d’abonnement ADSL, un nouvel amendement au projet de loi PACTE  cette fois-ci a été proposé avant d’être retiré pour être retravaillé précise Contexte cette semaine. Il sera donc reproposé. Il vise à prohiber "la commercialisation d’un accès internet sur la boucle locale cuivre à un client final à un prix inférieur au tarif de la prestation d’accès à cette boucle locale" dans le but "d’éviter un maintien de la boucle locale cuivre. Il permet aussi d’assurer une évolution plus rapide vers la fibre."

Stéphane Richard l’a répété ce matin devant la Commission des affaires économiques de l’Assemblée, les promotions à moins de 9,31 euros (prix du dégroupage) pourrait "mettre en péril tout l’édifice du plan Très Haut Débit". En effet, elles poussent les français, là où la fibre est disponible, à souscrire un abonnement ADSL à prix cassé. Sur les RIP, selon lui, le danger est encore plus grand. La concurrence est une bonne chose, mais elle doit avoir des limites sous peine de miner le plan THD. "C’est bien de construire des réseaux, mais ça serait mieux qu’ils soient utilisés" souligne-t-il en conclusion avec une pointe d’agacement.