Freezone S'inscrire

Apple assure respecter la vie privée de ses utilisateurs

Ayant reçu un courrier du Comité américain de l’énergie et du commerce, Apple a répondu avec un discours sur le respect des données personnelles de ses utilisateurs. En effet dans son courrier, le comité américain a posé une panoplie de questions au sujet de la protection de la vie privée à Tim Cook ainsi qu’au PDG d’Alphabet, la maison-mère de Google, Larry Page.

La firme de Cupertino a chargé Timothy Powderly, son directeur des affaires juridiques, de répondre au Congrès américain. Il explique tout d’abord que les entreprises de high-tech n’ont pas toutes le même mode de fonctionnement, ni la même politique en ce qui concerne les données personnelles. Dans la lettre, il indique que pour la marque, la vie privée est un « droit humain fondamental » et que ses services et produits sont conçus afin de récolter le minimum de données personnelles et ainsi respecter la vie privée de ses utilisateurs.

La société dirigée par Tim Cook précise que son modèle économique ne repose pas sur la collecte des données personnelles. « Le client n’est pas notre produit », déclare Timothy Powderly.

La suite du courrier du directeur des affaires juridiques d’Apple reprend en partie des informations de la page web du site officiel de la marque, dédiée à la confidentialité.

Source : MacGeneration

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (20)
Afficher les 14 premiers commentaires...
Posté le 09 août 2018 à 15h53
Gringolitino a écrit
Schristophedlr a écrit @Gringolitino, je te signale que les haters c'est tout les anti-google, anti-applye, anti-GAFA, anti-tout quoi qui critiques et connaissent rien à rien. Tu dis quand même que si ça avait été Google qui avait répondu ça il y aurait déjà 150 commentaires haineux, moi je te dis de parcourir les news concernant Apple et celles concernant Android/Google et tu verras en très grande majorité de quel côté sont les haters qui balancent des commentaires haineux dans les news...  Et pour parler du sujet, Apple et Google n’ont pas du tout le même système économique et faut arrêter de nier par rapport au respect de la vie privée des utilisateurs, c’est un fait, chez Google le produit c’est toi (l’utilisateur), on ne va pas énumérer toutes les combines que Google a mis au point pour espionner les utilisateurs et revendre ses données ou les utiliser elles-mêmes, faut arrêter de se voiler la face, mais où est le problème tant que l’utilisateur le sait et l’accepte ? Ce qui est plus gênant c’est quand "par erreur" le Google Home gardait son micro ouvert sans que l’utilisateur le sache, que même avec localisation coupée Google enregistrait en permanence la position etc mais pour le reste tant que c’est clair est accepté moi je ne vois pas le problème, mais est-ce vraiment clair pour les utilisateurs ?  C’est comme quand tu utilises une application, tu as parfois le choix, gratuit et tu te tapes de la pub collecte de données etc ou la version payante débarrassée de tout ça, personnellement ça fait des années que j’ai choisis, je paye, et d’autres préfèreront la version gratuite avec pubs et collecte de données. D’ailleurs ce serait même bien que ce choix soit rendu obligatoire parce que trops d’applis n’ont que des versions gratuites et comme ça l’utilisateur aurait toujours le choix

Exemple classique du mec qui a rien compris de chez rien compris.

Chez Google c'est pas toi le produit, ni chez Apple. Chacun gère de façon différente : les produits Apple sont 100% payants, les produits Google sont majoritairement Open-Source et gratuit. La différence est donc que Google vit de la publicité.

Ensuite concernant la publicité, ce sont des données statistiques qui sont utilisées, les données que leur système a entre ses bits ne sont pas des données pouvant identifier une personne ; ce sont donc pas des données personnelles au sens stricte du terme et au sens juridique, mais des données statistiques.

La différence est cependant la suivante : soit la publicité est générale, soit elle est ciblée. Pour qu'elle soit ciblée, c'est parce que le système à réaliser des statistiques sur l'utilisateur afin de pouvoir cibler les publicités, cela évite de lui présenter (dans la mesure du possible) des publicités dont il en a rien à foutre.

Ca, se sont les publicités type Adsense qu'on voit partout. Pour les publicités comme celles sur Youtube via l'activation de la monétisation Youtube, se sont des pubs générales et non spécifique à la personne qui regarde.

Dans tout les cas, c'est du statistiques et non des données personnelles. Faisons un peu la nuance au sens juridique SVP et non au sens général comme le font les institutions.

Posté le 09 août 2018 à 15h59
christophedlr a écrit
Gringolitino a écrit Schristophedlr a écrit @Gringolitino, je te signale que les haters c'est tout les anti-google, anti-applye, anti-GAFA, anti-tout quoi qui critiques et connaissent rien à rien. Tu dis quand même que si ça avait été Google qui avait répondu ça il y aurait déjà 150 commentaires haineux, moi je te dis de parcourir les news concernant Apple et celles concernant Android/Google et tu verras en très grande majorité de quel côté sont les haters qui balancent des commentaires haineux dans les news...  Et pour parler du sujet, Apple et Google n’ont pas du tout le même système économique et faut arrêter de nier par rapport au respect de la vie privée des utilisateurs, c’est un fait, chez Google le produit c’est toi (l’utilisateur), on ne va pas énumérer toutes les combines que Google a mis au point pour espionner les utilisateurs et revendre ses données ou les utiliser elles-mêmes, faut arrêter de se voiler la face, mais où est le problème tant que l’utilisateur le sait et l’accepte ? Ce qui est plus gênant c’est quand "par erreur" le Google Home gardait son micro ouvert sans que l’utilisateur le sache, que même avec localisation coupée Google enregistrait en permanence la position etc mais pour le reste tant que c’est clair est accepté moi je ne vois pas le problème, mais est-ce vraiment clair pour les utilisateurs ?  C’est comme quand tu utilises une application, tu as parfois le choix, gratuit et tu te tapes de la pub collecte de données etc ou la version payante débarrassée de tout ça, personnellement ça fait des années que j’ai choisis, je paye, et d’autres préfèreront la version gratuite avec pubs et collecte de données. D’ailleurs ce serait même bien que ce choix soit rendu obligatoire parce que trops d’applis n’ont que des versions gratuites et comme ça l’utilisateur aurait toujours le choix Exemple classique du mec qui a rien compris de chez rien compris. Chez Google c'est pas toi le produit, ni chez Apple. Chacun gère de façon différente : les produits Apple sont 100% payants, les produits Google sont majoritairement Open-Source et gratuit. La différence est donc que Google vit de la publicité. Ensuite concernant la publicité, ce sont des données statistiques qui sont utilisées, les données que leur système a entre ses bits ne sont pas des données pouvant identifier une personne ; ce sont donc pas des données personnelles au sens stricte du terme et au sens juridique, mais des données statistiques. La différence est cependant la suivante : soit la publicité est générale, soit elle est ciblée. Pour qu'elle soit ciblée, c'est parce que le système à réaliser des statistiques sur l'utilisateur afin de pouvoir cibler les publicités, cela évite de lui présenter (dans la mesure du possible) des publicités dont il en a rien à foutre. Ca, se sont les publicités type Adsense qu'on voit partout. Pour les publicités comme celles sur Youtube via l'activation de la monétisation Youtube, se sont des pubs générales et non spécifique à la personne qui regarde. Dans tout les cas, c'est du statistiques et non des données personnelles. Faisons un peu la nuance au sens juridique SVP et non au sens général comme le font les institutions.

D’accord d’accord. Je ne sais pas le quel de nous 2 est le mec qui n’a rien compris. Que des statistiques, oui oui cool

Posté le 09 août 2018 à 16h19

Ben oui Gringolitino, tu t'imagines que la publicité affichée connaît ton nom, ton prénom, etc. ? N'importe quoi, la publicité n'a pas besoin de connaître ton nom et ton prénom, tu n'es qu'un simple numéro tu es donc anonyme pour le système.

On va faire autrement, j'ai créer un site internet sur le jeu Euro Truck Simulator 2, sur ce site on dépose nos rapports de trajets. Ces dernier sont formés de plusieurs informations : ville de départ, ville d'arrivée, ce que la trajet à rapporter en argent (dans le jeu je rappel), en XP, la marque du camion utilisé, le modèle du camion, le temps du trajet etc.

Dans la base de données de mon site, le trajet est associé à l'utilisateur, normal puisqu'il faut qu'il puisse consulter les trajets qu'il a fait.

A partir de là, mon site produit deux types de statistiques :

- Statistiques propre à l'utilisateur

- Statistiques globales

Dans le premier cas, le système va juste regarder pour l'utilisateur (donc premier filtre : il cherche que cet utilisateur) sur l'ensemble des trajets inscrits, par exemple la ville où l'utilisateur va le plus souvent livrer la marchandise, ou encore le camion le plus utilisé, ou encore le type de marchandise le plus livré.

Dans le second cas, le système n'utilise pas le filtre utilisateur, c'est à dire qu'il consulte TOUTE la base de données, donc de TOUT les utilisateurs et non les données d'un utilisateur en particulier ; il produit ensuite les même statistiques mais à l'échelle de tout le site.

Selon tes critères, qui sont aussi ceux des institutions comme la CNIL et l'Europe, sur mon site je vole les données personnelles de mes utilisateurs, puisque ces données qui sont dans la base de données me servent à fournir des statistiques.

Prends maintenant le critère juridique : je ne vole rien du tout, j'utilise des données anonymes (alors que les trajets sont associés à des utilisateurs, je n'utilise pas les informations utilisateurs mais les données servant de statistiques ; je me contrefou du nom de l'utilisateur, de son mail, de son password et autres données personnelles ; mon module de statistiques n'utilise pas ces données qui sont pourtant facilement accessible).

Donc selon tes critères et ceux de la CNIL et de l'Europe, je suis condamnable  pour violation de la protection des données, ils pourraient donc décider demain de me donner une sanction pécuniaire.

En revanche, selon les critères juridique, je n'est rien fait d'illégal et donc une sanction de ces institutions qui serait alors porter devant un tribunal, aboutirai à l'annulation pure et simple de la décision de ces institutions puisque je peux fournir la preuve que je n'ai pas recours à l'usage des données personnelles de mes utilisateurs, mais uniquement des données qui sont anonymes, qu'elles soient spécifique à l'utilisateur ou globalisées.

J'espère que mon exemple avec mon site internet te permettra de mieux comprendre ce que je voulais t'expliquer.

Posté le 09 août 2018 à 16h54
christophedlr a écrit
Ben oui Gringolitino, tu t'imagines que la publicité affichée connaît ton nom, ton prénom, etc. ? N'importe quoi, la publicité n'a pas besoin de connaître ton nom et ton prénom, tu n'es qu'un simple numéro tu es donc anonyme pour le système. On va faire autrement, j'ai créer un site internet sur le jeu Euro Truck Simulator 2, sur ce site on dépose nos rapports de trajets. Ces dernier sont formés de plusieurs informations : ville de départ, ville d'arrivée, ce que la trajet à rapporter en argent (dans le jeu je rappel), en XP, la marque du camion utilisé, le modèle du camion, le temps du trajet etc. Dans la base de données de mon site, le trajet est associé à l'utilisateur, normal puisqu'il faut qu'il puisse consulter les trajets qu'il a fait. A partir de là, mon site produit deux types de statistiques : - Statistiques propre à l'utilisateur - Statistiques globales Dans le premier cas, le système va juste regarder pour l'utilisateur (donc premier filtre : il cherche que cet utilisateur) sur l'ensemble des trajets inscrits, par exemple la ville où l'utilisateur va le plus souvent livrer la marchandise, ou encore le camion le plus utilisé, ou encore le type de marchandise le plus livré. Dans le second cas, le système n'utilise pas le filtre utilisateur, c'est à dire qu'il consulte TOUTE la base de données, donc de TOUT les utilisateurs et non les données d'un utilisateur en particulier ; il produit ensuite les même statistiques mais à l'échelle de tout le site. Selon tes critères, qui sont aussi ceux des institutions comme la CNIL et l'Europe, sur mon site je vole les données personnelles de mes utilisateurs, puisque ces données qui sont dans la base de données me servent à fournir des statistiques. Prends maintenant le critère juridique : je ne vole rien du tout, j'utilise des données anonymes (alors que les trajets sont associés à des utilisateurs, je n'utilise pas les informations utilisateurs mais les données servant de statistiques ; je me contrefou du nom de l'utilisateur, de son mail, de son password et autres données personnelles ; mon module de statistiques n'utilise pas ces données qui sont pourtant facilement accessible). Donc selon tes critères et ceux de la CNIL et de l'Europe, je suis condamnable  pour violation de la protection des données, ils pourraient donc décider demain de me donner une sanction pécuniaire. En revanche, selon les critères juridique, je n'est rien fait d'illégal et donc une sanction de ces institutions qui serait alors porter devant un tribunal, aboutirai à l'annulation pure et simple de la décision de ces institutions puisque je peux fournir la preuve que je n'ai pas recours à l'usage des données personnelles de mes utilisateurs, mais uniquement des données qui sont anonymes, qu'elles soient spécifique à l'utilisateur ou globalisées. J'espère que mon exemple avec mon site internet te permettra de mieux comprendre ce que je voulais t'expliquer.

Ton site on s’en fout, ça n’a rien à voir avec ce que fait Google. Tu enregistres en permanence la position des utilisateurs ? Tu vas lire leurs mails envoyés et reçus ? Tu recueilles tous leurs contacts ? Tu enregistres toutes les recherches et toutes les demandes que tu fais ? Tu importes tous les cookies des utilisateurs Etc etc etc (oui des choses peuvent être désactivées et supprimées mais c’est des exemples et tout ne peut pas être désactivé ou supprimé)

Mais bon quand tu valides les conditions d’utilisation des services c’est écrit, comme je le dit avant, quel est le problème tant que l’utilisateur le sait et accepte ? Mais bon, malgré que ça soit écrit sur les sites de Google certains osent dire que c’est faux.... 

Un exemple simple, tu fais une demande à Google Assistant ta demande sera enregistrée et stockée, tu fais une demande à Siri rien n’est enregistré et stocké. Tu saisis la différence ? Tu as demandé d’appeler ta mère, il enregistre donc que xxx est ta mère, que son numéro est le xxxxxxxx etc etc et tout ça est enregistré et stocké.

Si tu trouves que ça c’est respecter la vie privée, nous n’avons pas la même notion de vie privée. Et des exemples je peux t’en donner des centaines et approfondir encore plus si tu veux comprendre les conséquences de tout ça

Et je n’ai jamais parlé d’illégalité, ce que fait Google c’est légal, l’utilisateur valide les conditions d’utilisation. Enregistrer en permanence via le Google Home par exemple ça c’est moins légal par contre, mais comme c’etait une erreur qui a été corrigée... ;)

Posté le 09 août 2018 à 17h20

@christophedlr Quand je disais on s’en fout de ton site, ce n’était pas un manque de respect, c’etait pour dire que ça n’a rien de comparable avec le sujet, en aucun je donne mon avis sur ton site que je ne connais pas d’ailleurs 

Posté le 09 août 2018 à 20h05

Vive la confidentialité différentielle d'Apple ! 

Je suis fier de payer un système d'exploitation que j'utilise depuis maintenant dix ans. C'est lui le produit, avec l'iPhone (ou l'iPad, l'Apple Watch, L'Apple TV, le Mac) qui va autour, pas moi. 

Le moutons ne sont pas du coté que l'on croit. Je dis ça... 

https://www.apple.com/fr/privacy/approach-to-privacy/

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour , avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Quels enrichissements apporteriez-vous au forfait 2 euros de Free Mobile ?
2465 votes 63.7%
Plus de data en France
136 votes 3.5%
Plus de data en roaming
577 votes 14.9%
Les appels illimités
99 votes 2.6%
Un plus large choix de destinations incluses
594 votes 15.3%
Peu importe tant que le tarif n'augmente pas
 3871 votes