Pour Orange, «la grande stratégie de convergence d’Altice a du plomb dans l’aile»

Pour Orange, «la grande stratégie de convergence d’Altice a du plomb dans l’aile»

 

Alors qu’OCS est en passe de racheter Altice Studio, le PDG d’Orange observe que la stratégie de convergence d’Altice perd en efficacité. 

Dans une interview accordée il y a deux jours au Monde, Stéphane Richard y est allé de son commentaire au sujet d’Altice et de son grand pilier, la convergence  : «Ils viennent de renoncer à leur opération au Portugal , et n’ont pas été candidats pour l’acquisition des droits du foot. La chaîne sport de SFR va être limitée en termes de contenus. Enfin, on n’entend plus parler de la chaîne cinéma Altice Studio. La grande stratégie de convergence d’Altice a du plomb dans l’aile. De plus, ils ont décidé de constituer un groupe de médias gratuit, qui n’entre pas du tout dans cette approche», a t-il déclaré.

De son côté l’opérateur historique a décidé l’année dernière de renforcer sa présence et ses investissements dans les contenus. Si OCS ne connaît pas la crise, Orange Studio a ajouté une nouvelle corde à son son arc, à savoir les séries avec la création d’une nouvelle entité Orange Content lancée en septembre dernier. De son côté, SFR a effectivement renoncé avant-hier à racheter  le groupe Media Capital au Portugal, qui possède entre autre TVI, la 1ère chaîne du pays. L’opérateur de Patrick Drahi lâche également prise autour des exclusivités sur les droits sportifs en discutant actuellement avec les opérateurs dans l’optique de diffuser ses chaînes RMC Sport sur leur box. Une chose est sûre, la stratégie de l’opérateur évolue, SFR mise de plus en plus sur l’OTT.