Freezone S'inscrire

Les opérateurs italiens tentent de contenir l’hémorragie de clients provoquée par la Rivoluzione Iliad

Iliad Italia a lancé sa Rivoluzione en Italie en présentant fin mai à Milan son offre à 5,99euros/mois, appels/SMS illimités et 30Go de data, tous services inclus, simple et transparente, sur un marché où les coûts cachés et autres augmentations de tarifs sont légion. Les autres opérateurs essaient de répliquer pour garder leurs clients.

Les concurrents du nouvel entrant n’ont pas tardé à répliquer en proposant leurs forfaits à prix cassés. C’est le cas de Tre et Vodafone. Le premier a fait passer son plus petit forfait comprenant 1 000 minutes de communication, 1 000 SMS et 10Go de 10 à 7 euros/mois en ajoutant 6 mois gratuit d’accès à Apple Music. Vodafone quant à lui, baisse ses prix mais reste plus proche des 10 euros/mois avec sa première offre dont l’enveloppe de data est plutôt faible (2Go) mais où le chat et la consultation des cartes ne sont pas décompté. Telecom Italia Mobile propose lui une offre en exclusivité sur internet à 10 euros/mois (1 000 minutes d’appels et 20Go de data).

Mais la réplique ne s’arrête pas, les opérateurs proposent tous des offres "winback" réservées aux clients qui font une portabilité de numéro dans le but de tenter de récupérer leurs anciens clients. TIM propose à ses clients partis chez Iliad des offres allant de 7 euros/mois pour 1 000 minutes d’appels et 20Go de data à 10,89 euros/mois avec appels illimités et 30Go. Ces offres sont conditionnées à un engagement sur 24 mois et comprennent encore une série de coûts cachés, comme par exemple l’activation automatique à la première utilisation d’une option "TIM Base e Chat" 2 euros/mois qu’il faut désactiver par la suite manuellement, ainsi que la facturation de la consultation de ses messages vocaux à 1,50 euros.

Vodafone propose le même type de promotion "winback" certains anciens clients se sont vus proposer une offre à 6 euros/mois 1 000 minutes de communication et 20Go de data alors qu’ils sont partis chez Iliad qui offre de l’illimité et 30Go sans engagement. Tous les services supplémentaires chez Vodafone sont facturés (messagerie, suivi conso,etc.).

Même topo pour Wind et Tre dont les promotions tentent de se calquer sur le tarif de l’offre Iliad mais sans les appels illimités, avec un enveloppe de data plus faible, toujours les services additionnels payants et un engagement de 24 mois.

Les concurrents essaient de retenir leurs clients et jouent sur les prix sans vraiment égaler l’offre d’Iliad Italia, mais par contre ils ne semblent pas prêts à lâcher la poule aux oeufs d’or des coûts cachés. Ne reste plus qu’à attendre qu’Iliad Italia, qui a visiblement pris un bon départ, communique sur ses chiffres pour connaître l’étendue de l’hémorragie.

 

source : Universofree

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (32)
Afficher les 27 premiers commentaires...
Posté le 20 juin 2018 à 09h22 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

cela fait exactement comme en France les opérateurs essayent de casser leur prix mais ils n'arrive pas a s'aligner devant Free toujours imité jamais egalé

Posté le 20 juin 2018 à 09h50 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
cm31 a écrit
Benvenutto al Iliad Comment quantifier l’hémorragie alors que les demandes de portabilité n'ont démarré que depuis 48h et que beaucoup d'Italiens n'ont pas d'abonnement mais sont des utilisateurs de cartes prépayées? C'est sur, l'offre d'Iliad All Inclusive est super attractive mais limitée au premier million d'abonnés et il n'y a qu'a voir les files d'attentes devant les Simbox pour comprendre que les autres opérateurs ont du soucis à se faire.  Passé le million, quel sera le tarif pour les autres? 9,99€ ou pas?

Free Mobile a fait la même chose lors de son lancement, c'est juste une technique marketing pour jouer sur l'effet "pénurie". Ils ont pérennisé assez vite la même offre.

Posté le 20 juin 2018 à 09h51 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
taz067 a écrit
amazon a écrit veve a écrit Mais que ce soit les marketeurs Français ou Italiens, ils sont tous à la ramasse.Ils doivent jouer sur la qualité réseau, le roaming, les services qui ne coûtent pas cher...Perso, j'attends la fin de ma période d'engagement et je passe chez Free Mobile.Pour les mêmes services -30€/mois ouais ok mais la tu dit "qualité réseau" et "partir chez free" .. alors oui en centre ville freemobile marche bien , mais tu peux pas juger un Operateur uniquement sur les centres villes .... je suis en campagne et pourtant j'ai de la 4G partout et de qualité et freemobile marche tres bien...faut arreter de croire qu'il n'y a qu'en centre ville que freemobile deploie

Tout à fait, et avoir un téléphone compatible 700MHz (dans les zones où le 700 est autorisé) ça aide pas mal en indoor !

Posté le 20 juin 2018 à 13h47 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
jinge333 a écrit
frisone a écrit 25% d'Orange ? Ca pourrait faire sens. Ca pourrait permettre à Free d'arranger des collaborations avec Orange de façon plus simple, et inversement, par exemple un bon accès à la fibre pour l'un, la distribution mieux mise en avant d'OCS pour l'autre, ou un meilleur partage du déploiement mobile ou... il y a plein de scénarios à imaginer. Free pourrait même profiter de l'occasion pour lancer Free bank en marque blanche en se basant sur les systèmes d'information d'Orange/groupama.

Bonjour jinge333,

Vous connaissez beaucoup d'opérateurs en Europe qui détiennent 25% d'un de leur concurrent ?

Posté le 20 juin 2018 à 14h28 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Michael Good a écrit
jinge333 a écrit frisone a écrit 25% d'Orange ? Ca pourrait faire sens. Ca pourrait permettre à Free d'arranger des collaborations avec Orange de façon plus simple, et inversement, par exemple un bon accès à la fibre pour l'un, la distribution mieux mise en avant d'OCS pour l'autre, ou un meilleur partage du déploiement mobile ou... il y a plein de scénarios à imaginer. Free pourrait même profiter de l'occasion pour lancer Free bank en marque blanche en se basant sur les systèmes d'information d'Orange/groupama. Bonjour jinge333, Vous connaissez beaucoup d'opérateurs en Europe qui détiennent 25% d'un de leur concurrent ?

Non, et donc...?

Cependant je suis certain qu'en regardant du coté de softbank ils doivent avoir qqes participations de cet ordre. 

Mais dans un autre domaine, on peut regarder renault-nissan par exemple.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide