L’opérateur virtuel Onoff qui veut ringardiser la carte SIM lève 10 millions d’euros

L’opérateur virtuel Onoff qui veut ringardiser la carte SIM lève 10 millions d’euros

Fondé par le sportif Taïg Khris, l’application Onoff permet de disposer de plusieurs numéros sur le même téléphone sans avoir besoin de carte SIM. La start-up vient de lever 10 millions d’euros auprès de différents investisseurs (Idinvest, OneRagtime, Breega Capital, Meusinvest et Leansquare) pour soutenir son développement à l’international.

Le principe repose sur le "cloud number" et s’adresse à tous les possesseurs de deux lignes (personnelle et professionnelle par exemple). Comme son nom l’indique il s’agit de numéros dans le cloud, cela permet moyennant un abonnement mensuel de disposer d’un ou plusieurs numéros supplémentaires, français ou étranger sans qu’il ne soit lié ni à un smartphone ni à une carte SIM. "Tout est dans le cloud, comme la musique avec Spotify ou les films avec Netflix. Pourquoi le numéro de mobile resterait-il coincé dans une carte SIM ?" expliquait Taïg Khris au lancement comme le rapporte FrenchWeb.

Depuis son lancement la start-up est présente dans 20 pays différents, l’application a été téléchargée plus de 2 millions de fois et Onoff revendique plus d’un milliard de SMS échangés par ses clients. En plus de la possibilité de créer un deuxième numéro Onoff propose également désormais des forfaits permettant de passer des appels vers fixes et mobiles en Europe.

François Paulus, Managing Partner de Breega Capital explique que Taïg "a réussi à transformer sa vision en startup avec des métriques très prometteuses, ce qui a convaincu Breega d’y investir et de mettre sa communauté de dirigeants des Telecoms en soutien de Onoff".

L’application est disponible sur l’Apple Store et le Play Store.