Free Mobile : le taux d’utilisation du réseau propre est sur la corde raide

Free Mobile : le taux d’utilisation du réseau propre est sur la corde raide

Point d’étape. Après avoir franchi début mars la barre des 82%, un record, le taux d’utilisation du réseau propre de Free ne cesse depuis de faire du yoyo et a même chuté avant-hier à son niveau le plus bas depuis la période de Noël, à savoir 79,4%.

S’il est coutume de dire que le temps passé sur le réseau propre de Free par les abonnés utilisant l’application Free Mobile NetStat décline pendant les vacances scolaires, cette fois c’est le cas alors que la France est au travail. Au mois de mai, le taux d’utilisation du réseau Free n’a pas dépassé les 80,4% et a évolué jusqu’aujourd’hui en dents de scie.

 

Plus d’infos sur freemobile.toosurtoo.com

Autre constat, sur les sept derniers jours, les utilisateurs Free Mobile Netstat ont accroché 21,5% du temps le réseau Orange contre 20% en moyenne sur les trois premiers mois de l’année. Le pourcentage reste assez conséquent alors que la fin de l’avenant au contrat d’itinérance 2G/3G entre les deux opérateurs arrivera à échéance en 2020. Point positif, le taux d’utilisation du réseau 4G de Free approche les 50%, en atteignant aujourd’hui 47,3%. En 3G Free celui-ci est 19,2%. En somme, les utilisateurs de l’application restent connectés pratiquement autant de temps sur le réseau 3G de Free que sur celui d’Orange.

Pour rappel, l’opérateur de Xavier Niel est actif tous les mois sur le 1800 MHz mais aussi le 700MHz. Le déploiement de ces deux fréquences permet de disposer de la 4G+ mais également d’étendre la couverture 4G car ce sont des fréquences plus basses que les 2,6GHz que déployait Free au lancement de la 4G. La libération progressive de la bande 700 MHz de la TNT devrait donc en toute logique permettre à Free de se libérer un peu plus de l’itinérance Orange. Pour le moment une chose est certaine, en plus de l’Ile de France où Free a commencé le déploiement de la dite fréquence en or depuis de nombreux mois, mais aussi de la région PACA et de la Corse, l’opérateur de Xavier Niel a activé sa première antenne 700MHz en Nouvelle Aquitaine courant avril. Le déploiement dans cette région étant autorisé depuis le 1er avril 2018.

 

 

 

Free Mobile Netstat, c’est quoi ? 
 
C’est une application mobile, disponible sous Android, très utilisée par les abonnés Free Mobile. Très simple à utiliser, Free Mobile Netstat permet de comparer le taux d’utilisation des antennes Free Mobile et Orange (lorsque vous êtes en itinérance).
 
Par ailleurs, l’application est dotée de nombreuses fonctionnalités dont le niveau de batterie utilisé par chaque réseau, mais aussi l’affichage d’une icône dans la barre de notification indiquant sur quel réseau le mobile est connecté. De plus, l’application vous informe par une alarme sonore lors du changement de réseau (configurable).
 
Les informations récoltées par l’application sont ensuite diffusées sur le site Free Mobile Netstat, sur lequel vous pourrez consulter le pourcentage d’utilisation globale de chaque réseau, et ainsi découvrir l’étendue de la couverture de Free Mobile. L’application Free Mobile Netstat est optimisée pour consommer le moins de batterie. À l’usage l’application est complètement transparente de ce point de vue.
 
Pour télécharger l’application Free Mobile Netstat, rendez vous sur Play Store.